Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 12:00

jean-Marc-Ayrault-pacte-pour-la-bretagne.jpg

 

Le Gouvernement semble découvrir le problème de la Bretagne. C’est pour le moins étrange lorsque l’on sait que bon nombre de ministres, dont celui de l’agriculture, sont des élus bretons. L’un d’entre eux a même été président de la région !.. Ils étaient tout de même très bien placés pour savoir que l’industrie agro-alimentaire bretonne était en difficultés depuis des années que ce soit dans l’élevage du porc ou de la volaille ou dans l’agriculture. Que font tous ces élus ? On se le demande … En tous cas aujourd’hui c’est la panique. Le gouvernement qui ne fait que voler d’urgence en urgence s’est engagé, par la voix du  Premier ministre Jean-Marc Ayrault, à aboutir à une signature du Pacte d'avenir de la Bretagne avant fin novembre !...  

"Ce que je veux, c'est que d'ici la fin du mois de novembre nous soyons en mesure de signer le Pacte d'avenir et le plan d'avenir de l'agroalimentaire" en Bretagne, a déclaré Jean-Marc Ayrault lors de la séance des questions au gouvernement. L'ultimatum des "bonnets rouges" a été rejeté mercredi 6 novembre, mais le Premier ministre veut tout de même aller vite sur ce sujet. "Au moment où je vous parle- ce n'est pas parce que quelques uns expriment des ultimatums qui n'ont pas lieu d'être -, le préfet de région depuis hier (mardi) rencontre heure après heure tous les partenaires qui veulent que les choses avancent, qui veulent le dialogue", a répondu le chef du gouvernement à une question du coprésident du groupe EELV, François de Rugy.

"Les responsables économiques, les représentants des organisations syndicales, les élus des territoires, les parlementaires, tous, sont aujourd'hui au travail pour (...) préparer le plan pour sauver et rénover l'agroalimentaire de Bretagne, préparer le Pacte d'avenir" a-t-il poursuivi. Au même moment, à Rennes, le syndicat FO a claqué la porte des discussions sur la crise bretonne qui se déroulaient à la préfecture de région à Rennes, où sont rassemblés les élus, les partenaires sociaux et les acteurs économiques. Une réunion qui réunissait près de 200 personnes autour du Préfet de Région !... Deux cents personnes qui défendent des intérêts divers et parfois même divergents autour d’un Préfet qui n’a rien à leur proposer !.. Je pense que FO a eu la bonne attitude en quittant une telle réunion…

"Le gouvernement est prêt à aller vite, il a pris une mesure d'apaisement courageuse de suspension de l'écotaxe à l'échelle non seulement de la Bretagne mais de toute la France", a assuré Jean-Marc Ayrault. Le Premier ministre a indiqué qu'il pourrait aller signer le Pacte lui-même. "Je souhaite que toutes les forces s'y mettent et, si c'est le cas, j'irai personnellement signer ce contrat avec ceux qui l'ont préparé", a-t-il dit. Le mouvement des "Bonnets rouges" a menacé de mener de nouvelles actions si l'écotaxe n'est pas supprimée définitivement avant mercredi 6 novembre midi. Le Pacte pour la Bretagne a été lancé par Jean-Marc Ayrault à la mi-octobre et son objectif est de permettre de sortir de la crise et de trouver un nouveau souffle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

facon 07/11/2013 19:16

Toujours pareil intervention d'urgence, c'est à dire priorité au quotidien alors que le problème n'est pas à ce niveau. Qu'importe on ajoutera quelques centaines de millions dans le tonneau des
danaïdes l'essentiel étant de sauver les terres du PS ... Nuls, ils sont nuls

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens