Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 08:00

Mario-Monti-plan-de-rigueur-Italie.jpg

 

Lâché par le « Peuple de la Liberté », parti de Silvio Berlusconi, qui a décidé de se représenter aux législatives, le président du Conseil italien Mario Monti a annoncé samedi 8 décembre dernier sa prochaine démission.  «J'ai mûri la conviction qu'on ne pouvait pas continuer à aller ainsi de l'avant», a-t-il confié au directeur du Corriere della Sera, le plus grand quotidien italien, Ferrucio De Bortoli. L’Italie qui longtemps a baigné dans les petites combines politiciennes est en train de revenir à ses vieux démons. Mario Monti laissera l’image d’un homme politique courageux, lucide et honnête.

Selon le journal, le chef du gouvernement italien a été particulièrement offensé par les déclarations d'Angelino Alfano, secrétaire général du PDL, lorsque ce parti a décidé de ne pas voter le texte s'attaquant aux coûts de la politique en Italie. «Nous n'aimons pas le chemin qu'a pris notre économie», avait notamment déclaré le responsable du parti de Berlusconi. Même si le PDL s'est seulement abstenu, Mario Monti y a vu une véritable motion de défiance à son égard. «Je me suis senti profondément indigné de lire ces paroles», a-t-il confié au quotidien romain.

Le journal raconte ensuite la longue journée de Monti, d'un déplacement à Cannes (Alpes-Maritimes) pour un colloque sur la gouvernance économique, à son retour à Rome, où il a annoncé dans la soirée au président de la République Giorgio Napolitano son intention de démissionner. Lors de ses entretiens avec ses interlocuteurs à Cannes, le président du Conseil a confié «avoir saisi leur consternation face à la situation italienne». Interrogé sur d'éventuelles élections anticipées, il a répondu que c'était au président italien de fixer les échéances électorales.

C'est sur le chemin du retour, ayant été averti que Silvio Berlusconi aller se représenter aux législatives, que Mario Monti a décidé d'annoncer au président Giorgio Napolitano qu'il voulait remettre de manière «irrévocable» sa démission après le vote du budget d'ici la fin de l'année. «J'ai préféré le faire maintenant, alors que les marchés étaient fermés», a-t-il déclaré. Selon lui, les dirigeants du centre droit «devaient avoir le courage d'arracher la prise eux-mêmes, sachant que j'aurais pu le faire moi aussi». Il juge déloyale la manière dont le PDL a agi à son égard après l'avoir soutenu pendant un an.

«L'Italie sur la bonne voie»

Les efforts de Mario Monti pour redresser les finances publiques seront-ils prolongés par ses successeurs ? «Je suis convaincu que, quelle que soit la couleur du gouvernement qui va (me) succéder, la sagesse des hommes et des femmes politiques d'Italie va prévaloir. Je suis sûr qu'il n'y aura pas une tendance à détruire ce qu'on a pu faire en terme de mise en sécurité des finances publiques italiennes», a commenté le chef du gouvernement démissionnaire, samedi, à Cannes, en marge d'un colloque sur la gouvernance économique.

Notant qu'il restait «énormément à faire en terme de croissance», le professeur Monti a dressé un bilan positif de son action à la tête du gouvernement. «Il y a un an, l'Italie se trouvait dans une situation de finances publiques, et financière en général, extrêmement délicate », a-t-il rappelé. « Lorsque j'ai été installé au pouvoir il y a 13 mois il y avait un intérêt européen, américain, mondial à propos de la situation italienne, parce qu'on était l'incendie potentiel qui aurait pu faire éclater la zone euro de façon définitive». «On a fait des réformes structurelles qu'aucun des deux partis de centre-droit n'auraient pu faire de façon isolée», a-t-il encore commenté, évoquant «un redressement budgétaire qui met l'Italie sur la voie d'un bilan équilibré en terme structurels en 2013».

 

Source : LeParisien.fr  08-12-2012

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens