Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 19:00

Beppe-Grillo-italie.jpg

 

Comment le « Parti démocrate » parviendra-t-il à constituer un gouvernement? Les francs-tireurs de Beppe Grillo, contrairement à Berlusconi, affirment refuser toute alliance.

C'est l'autre conclave qui passionne les Italiens : dans un lieu tenu secret jusqu'au dernier moment, les élus du Mouvement 5 Étoiles (M5S) se sont retrouvés les 2 et 3 mars derniers. Pour la première fois. Ils ne se connaissent pas tous entre eux. Ils ont été choisis sur Internet par Beppe Grillo et ses partisans et sont sortis gagnants des urnes, de la Sicile au Piémont. Jusqu'à maintenant, ils ne se connaissaient que de manière virtuelle, par courriel ou photos puisque le M5S n'a pas les attributs d'un parti et ne possède ni siège national ni conseil de délibération. Pour être élus, ils ont accepté le code de conduite du Mouvement. Il y est prévu d'"éviter" les émissions de télé. De fait, on en a vu très peu. La benjamine de l'assemblée, Marta Grande, 25 ans, diplômée de relations internationales, est le seul nouveau visage qui a marqué la semaine. Le chef et communiquant du groupe, c'est toujours son fondateur, Grillo lui-même. Avec son gourou de l'informatique, Gianroberto Casaleggio, tignasse frisée et lunettes rondes à la John Lennon, l'ancien comique veut resserrer les rangs.

Vendredi, dix lignes du Corriere Della Sera l'ont exaspéré. Selon le quotidien milanais, 35 élus "grillistes" auraient été approchés par des représentants du Parti démocrate, soucieux d'étoffer leur trop courte majorité au Sénat. "C'est le marché aux vaches, la politique à l'ancienne, vitupère Grillo. S'ils veulent le Vietnam au Parlement, ils l'auront !" Ambiance. Au Parti démocrate, le démenti est de rigueur. "Personne ne les connaît, on ne sait même pas où ils habitent." N'empêche que certains dirigeants du Parti en sont convaincus : pour arriver à constituer un gouvernement, la seule solution serait une alliance entre la gauche institutionnelle et les francs-tireurs de Grillo. Pas facile à réaliser.

Un tiers de l'électorat de gauche est passé chez Grillo

Minoritaire en sièges, le fondateur du M5S ne veut s'allier à personne. "Nous voterons les lois au coup par coup, quand elles refléteront nos idées", c'est le mot d'ordre du Mouvement, un paragraphe entier de son code de conduite, un mantra retweetté tous les jours par le chef aux internautes. Le nouvel homme fort de la politique italienne suggère malgré tout à ses adversaires de gauche et de droite, les démocrates de Bersani et le PDL de Berlusconi, de s'allier entre eux. Mais la coopération semble difficile entre deux camps totalement opposés. Elle ne serait pas sans précédent : c'est sur cette alliance-là que le gouvernement Monti vient de tenir un an. Mais ça, c'était avant. "Il veut nous pousser à une union contre-nature qui lui permettrait de nous piquer encore des voix quand il faudra revoter, très vite", explique une députée démocrate, mal remise du passage chez Grillo d'un bon tiers de l'électorat de gauche, selon les premières études.

Pour le moment, le seul à croire à un "governissimo", expression italienne de la grande coalition, c'est Berlusconi lui-même. Le Cavaliere voudrait voter très vite avec la gauche une réforme de la loi électorale et organiser ensuite de nouvelles élections. "En espérant que les Italiens auront alors appris à voter", assène celui qui a dominé la vie politique du pays pendant vingt ans. Sur les bords du Tibre, on joue à l'énigme du loup, de la chèvre et du chou. Sauf qu'aucun parti n'a réussi jusqu'à présent à s'allier à un autre pour bâtir une grande majorité. Dans ce qui ressemble donc à une impasse, impossible de ne pas relever l'hommage appuyé cette semaine, de Grillo au président de la République, Giorgio Napolitano. Une première marque de déférence à celui qui devra bientôt désigner le nouveau chef du gouvernement.

 

Source : leJDD.fr  04-03-2013

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens