Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 12:00

Francois-Hollande-chef-de-crise.jpg

 

Confronté à la conjoncture économique, en panne dans les sondages, le Président n'annoncera pas de bonne nouvelle jeudi 28 mars prochain à la télévision mais dira "où on va et pourquoi".  Des « bonnes nouvelles » il n’en a pas et pourtant ses conseillers lui indiquent depuis des semaines qu’il doit parler aux Français. Alors il va tenter de les rassurer en expliquant, une fois encore, « sa » stratégie pour sortir de la crise. Aura-t-il plus de talent pour l’expliquer que les fois précédentes ?

L'éditrice lui tend le roman dédicacé par l'auteure. François Hollande le prend, jette un œil au titre « L'atelier des miracles » et lance en riant : "Ah! C'est de cela dont j'ai besoin, un miracle.". Jeudi 21 mars dernier au soir, pendant que Nicolas Sarkozy affronte le juge Gentil à Bordeaux, son successeur arpente guilleret les allées du Salon du livre à Paris. En arrivant, le chef de l'État avait visité l'expo sur les 20 ans de Titeuf, ce héros des enfants. "Il râle tout le temps", s'amuse Hollande. Quand une journaliste lui fait remarquer que le personnage de BD ressemble aux Français, le Président saisit la balle au bond : "Oui, mais il finit toujours par s'en sortir." Comme lui? François Hollande est en forme, très en forme. Ainsi va le chef de l'État. Les nouvelles sont mauvaises… mais lui continue de croire en sa bonne étoile. Il pense avoir bien géré la démission de Jérôme Cahuzac. "Il fallait faire place nette avant la télé", décode un hollandais. Et s'astreint au silence sur la mise en examen de son prédécesseur. "Ça fait monter le “tous pourris”, le rejet de la classe politique, alors même si ça ennuie la droite, personne ne s'en réjouit", admet un proche.

Expliquer, répéter et convaincre

Jeudi soir, sur France 2, face à David Pujadas, le Président essaiera de transmettre son optimisme aux Français. Cet exercice difficile durera au moins quarante-cinq minutes. "Je dois parler, dire ce qu'on va présenter comme prévision de croissance et de déficit pour 2013. Il n'y aura pas vraiment d'annonce nouvelle, tout est sur la table mais je dois dire où on va et pourquoi", a confié Hollande à un proche. "Il n'a pas de bonne nouvelle à annoncer, il est chef de guerre, il faut qu'il soit chef de crise", prédit un élu consulté. "Il y va pour expliquer, répéter, convaincre et défricher" justifie un conseiller qui prépare l'émission.

Taxe sur les riches, retraites, alloc…

Hollande entérinera la fin de son impôt à 75% et devrait dévoiler les contours de la nouvelle taxe sur les plus riches. À propos des retraites ou des allocations familiales, sujets d'inquiétude y compris dans son camp, le Président pourrait s'avancer… et rassurer. Il devrait aussi annoncer que la loi interdisant le cumul des mandats (qui passera en Conseil des ministres le 3 avril) ne s'appliquera qu'en 2017. Séquence explication donc. "Quand les enfants ont des soucis, il faut que leur papa leur parle", décrypte un ami de Hollande. "Il va peut-être dire quelque chose de plus, déclencher une part de vérité et expulser cette boule qu'il a au fond de la gorge sur le thème “je vous avais dit ‘mon ennemi c'est la finance' et finalement, j'ai composé avec lui”…" veut croire un élu hollandais de toujours.

Peut-être qu'alors, le chef de l'État réussira à endiguer la déprime qui gagne ses ministres. "Chirac disait 'les merdes volent en escadrille', mais là, c'est pire, il n'y a pas un terme plus fort qu'escadrille?", s'inquiète l'un d'eux. "Il y a un niveau de dépression individuelle et collective au gouvernement qui pèse de plus en plus" constate un ministre important. "Le problème, c'est le service après-vente, les chefs d'entreprise ne savent pas comment fonctionne le pacte de compétitivité, certains ne savent même pas qu'ils peuvent bénéficier des emplois d'avenir", se désole un troisième.

Les élus sont inquiets, nos électeurs mécontents

La bonne humeur de Cécile Duflot tranche. Elle vient d'obtenir un "plan d'urgence" pour relancer la construction de logements. Hollande est venu l'annoncer à ses côtés, jeudi matin "Ce plan correspond à sa boussole, l'emploi, confie la ministre écologiste au JDD. Le logement est un secteur dans lequel on crée de l'emploi, tout de suite et non délocalisable, cela répond aux besoins des Français et permet de résister face à la crise."

Les mauvais sondages finissent par peser et certains ministres sont à l'unisson d'une partie de la gauche. "On va dans le mur et on y va tranquillement, les élus sont inquiets, nos électeurs mécontents" peste l'un d'eux. À l'Élysée, on assume : "La courbe de popularité du Président est indexée sur celle du chômage, tant qu'on n'aura pas de résultat sur le front de l'emploi, les Français seront impatients et en colère." Et une télé n'y changera rien. "Une émission ne peut pas servir à remonter une popularité, elle sert à expliquer, à dire aux gens ce que l'on fait. On ne peut pas leur dire “démerdez-vous, on ne vous parle pas”" analyse un ami. Conclusion par un proche de Hollande : "L'émission, il devra la recommencer dans deux mois. Et si à la fin les Français ne sont pas contents, eh bien, ils le mettront dehors."

 

Source : leJDD.fr  24-03-2013

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens