Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 11:00

Francois-Hollande-Arnaud-Montebourg-Cecile-Duflot.jpg

 

 

A l'occasion de sa conférence de presse sur la moralisation de la vie publique, mercredi 10 avril, François Hollande a répondu à trois de ses ministres qui demandaient une inflexion de la politique gouvernementale. "Le cap qui a été fixé, je n'en changerai pas", a-t-il tranché avant de glisser : "Aucun ministre ne peut remettre en cause la politique du gouvernement." Moyennant quoi, cette mise en garde à ses ministres suivie d’aucun effet, renforce le sentiment de cacophonie au sein du gouvernement et renforce l’opinion dans le fait que François Hollande est bien « Monsieur Faible » comme le titre l’hebdomadaire « L’Express » de cette semaine.

François Hollande a dû faire une explication de texte. Mercredi 10 avril, à l'occasion d'une conférence de presse sur le futur projet de loi sur la moralisation de la vie publique, le chef de l'Etat est revenu sur les interviews de trois de ses ministres, Arnaud Montebourg, Cécile Duflot et Benoît Hamon, qui ont demandé une inflexion de la politique économique du gouvernement. "Le sérieux budgétaire, s'il tue la croissance, n'est plus sérieux, mais absurde et dangereux", a ainsi lancé le ministre du Redressement productif dans Le Monde daté de mercredi.

Réponse de son président : "Le sérieux budgétaire n'est pas l'austérité, mais la condition du redressement, de la souveraineté, la possibilité de changer l'orientation de l'Europe." Et d'enfoncer le clou : "Le sérieux c'est le cap, la croissance c'est l'objectif." Et François Hollande le promet : "Le cap qui a été fixé, je n'en changerai pas."

Aussitôt, un journaliste pose la question qui fâche : « ne faut-il pas alors remanier le gouvernement, certains ministres contredisant donc la politique menée par Jean-Marc Ayrault? » Pour réponse, le chef de l'Etat remet en contexte les propos de ses ministres : "Non, ils n'ont pas dit ça. Ils disent qu'il y a de l'austérité en Europe, dans d'autres pays." Et de lancer un avertissement : "Aucun ministre ne peut remettre en cause la politique du gouvernement, qui n'est pas celle de l'austérité."

L’affaire est donc close. Tout au moins pour l’instant car il m’étonnerait que les trois ministres en question, qui ont bravé en toute impunité l’autorité du Président de la République et se son Premier Ministre ne soient pas tenté de recommencer !..

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens