Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 11:00

  Herve-Morin-2012.jpg

 

Dimanche 30 août dernier,  en clôture de l’université d’été du Nouveau Centre, Hervé Morin a plaidé pour la présence de son mouvement dans la bataille présidentielle de 2012, sans préciser son calendrier ni sa sortie du gouvernement. « Si l’on considère qu’on ne doit pas avoir de candidat pour porter nos propres couleurs, c’est que l’on n’a pas d’idées, pas de projet, et décidé de disparaître », a-t-il lancé aux 400 militants présents. « Autant plier la tente et rentrer à la maison ! »

 

Alors que ses propres amis parlementaires — nombreux ont brillé par leur absence à la Grande-Motte — rechignent à engager un bras de fer avec l’UMP pour défendre sa candidature, Hervé Morin a indirectement évoqué la fin de son bail au gouvernement : « Il y a un temps pour la solidarité afin de reconstruire le pays et un temps pour la liberté de parole. Un temps pour la discrétion et un temps pour l’expression indépendante. »

 

Une autre vision de la société

  

Fidèle à la politique de Sarkozy depuis qu'il est Ministre de la Défense, Hervé Morin se veut critique, aujourd'hui, notamment sur la question de la sécurité. Dans une référence à peine voilée au discours sécuritaire de Nicolas Sarkozy le 30 juillet à Grenoble, Hervé Morin a longuement prôné une autre vision de la société. "La délinquance, ce n'est pas l'immigration", a-t-il insisté. "Nous ne sommes pas là pour attiser les haines. Nous ne sommes pas là pour rechercher des boucs émissaires", a-t-il poursuivi, alors que le gouvernement multiplie les démantèlements de camps de Roms.

S'il considère qu'il faut "mettre un terme à des occupations illégales", il préconise le fait de "prendre soin de ne pas stigmatiser une communauté dans sa globalité." "Rejeter la faute sur l’autre, c’est tellement plus facile!", a-t-il renchéri. "Cherchons des réponses pas des coupables", a résumé Hervé Morin, qui a néanmoins souligné que "grâce à l’action" de Nicolas Sarkozy, "les chiffres de la délinquance sont nettement meilleurs aujourd’hui qu’en 2002". 

 

Sans ménagement pour Bayrou, Villepin et Aubry

 

A l'évidence, hervé Morin ne s’attend pas à ce que l’Elysée saute de joie à l’idée de sa candidature : « Je sais que dès lors que nous nous engagerons pleinement rien ne me sera épargné. » Hervé Morin s’attend même a être « débarqué » lors du prochain remaniement gouvernemental.

En attendant, lui-même n’a ménagé ni François Bayrou qualifié de « Monsieur Zig Zag » ni Dominique de Villepin : « C’est vrai qu’il s’y connaît, Villepin, en matière de banlieue, souvenez-vous l’hiver 2005, les quartiers en feu. »

Morin a aussi critiqué le PS, brocardant Martine Aubry : « Elle donne des leçons d’humanisme sur les Roms et la même semaine demande leur expulsion à Lille… Au Championnat d’Europe de la duplicité et de la mauvaise foi, certains récolteraient un paquet de médailles. »

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens