Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 12:00

bernadette-chirac-colere-contre-hollande.jpg

 

Plusieurs médias rapportent jeudi 19 décembre que Bernadette Chirac, "vexée" de ne pas avoir été consultée pour le redécoupage électoral en Corrèze, s'est rendue récemment à l'Elysée pour défendre son canton, qui doit être supprimé.

L'ex-première dame est "en colère", et même "blessée", rapportent jeudi 19 décembre plusieurs médias - dont « Paris Match », « RTL » et « Le Parisien ». Dans le cadre du redécoupage électoral en vue des élections de 2015, le canton de Corrèze où Bernadette Chirac est élue depuis 1979 doit être supprimé. "On le coupe en trois pour agrandir les autres cantons, pour qu’ils bénéficient du travail que j’ai mené pendant 30 ans", s'indigne-t-elle dans un entretien au journal local « La Montagne ».

Aussi, Bernadette Chirac s'en remet directement à l'exécutif. Elle a rencontré le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui supervise la réforme territoriale, avant de se rendre directement à l'Elysée. Elle a été reçue la semaine dernière par Bernard Combes, le maire de Tulle devenu conseiller du président de la République. Puis s'est directement entretenu avec François Hollande. Selon RTL, le chef de l'Etat aurait fait passer ses instructions : "On ne peut pas tout donner à Madame Chirac!", a-t-il dit. Selon Bernard Combes, interrogé jeudi par Europe 1, François Hollande lui aurait expliqué "que le découpage avait été parfaitement équilibré".

Chirac "peut-être en train de payer" son soutien à Hollande

L'épouse de Jacques Chirac, avec qui François Hollande entretient de bons rapports, serait surtout "vexée" de ne pas avoir été consultée sur ce redécoupage. En Corrèze, gauche et droite ont pourtant fait leur propre proposition. Mais dans les deux cas, le canton de Bernadette Chirac disparaît. Prenant les devants, elle a défini sa propre carte électorale et l'a présenté à l'Elysée. "Elle est tenace et elle a des arguments. Il n’y a pas d’attaque personnelle là-dedans", a déclaré Bernard Combes.

Lors de sa rencontre avec le conseiller de François Hollande, Bernadette Chirac aurait fait valoir d'autres arguments. La conseillère générale a ainsi fait savoir qu'elle a "toujours été très gentille avec monsieur Hollande". Elle a rappelé qu'en novembre 2010, lorsque le chef de l'Etat était président du Conseil général, elle avait "voté contre (ses) amis" pour soutenir la distribution d'iPad aux collégiens du département. "Ils m'en ont beaucoup voulu, je suis peut-être en train de le payer", déclare-t-elle, selon des propos rapportés par plusieurs médias. Ces derniers citent également des élus corréziens, pour qui Bernadette Chirac ne devait pas se représenter. Officiellement, elle laisse pourtant encore planer le doute. "Je sais ce que je veux faire, mais je ne le dirai que lorsque cette carte sera sortie. Cela modifiera peut-être les choses", affirme-t-elle dans « La Montagne ».

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens