Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 16:00

Goodyear-amiens-fermeture-definitive.jpg

 

Encore une nouvelle épine dans le pied du gouvernement. Jeudi 31 janvier au matin, Goodyear France a annoncé la fermeture du site d'Amiens-Nord, une décision qui menace près de 1.200 emplois. Pour la direction, la fermeture de l'usine de pneu est "la seule solution possible après cinq années de négociations infructueuses". "On va se battre jusqu'au bout", a répliqué Mickael Wamen, responsable CGT de l'usine Goodyear d'Amiens.

Le couperet est tombé. Jeudi 31 janvier au matin, à l'issue d'un comité central d'entreprise réuni au siège français de Rueil-Malmaison, Goodyear France a annoncé la fermeture de l'usine de pneus d'Amiens-Nord. Une décision qui menace 1.173 emplois sur un total de 1.250 postes.

L’intransigeance de la CGT

Dans un communiqué envoyé quelques instants après la fin de la réunion, la direction a expliqué que cette fermeture était "la seule option possible après cinq années de négociations infructueuses". "Ce projet a pour objectif de sauvegarder la compétitivité des secteurs d'activité tourisme et agricole du groupe", a justifié le fabricant américain. En 2011, la production de pneus du site picard a engendré une perte cumulée de 61 millions. La Direction met ; bien sur, en avant des discussions interminables avec le syndicat majoritaire dans l’entreprise, la CGT, discussion qui n’ont jamais abouti…

Au sortir de la réunion, les représentants syndicaux ont fait part de leur détermination. "On va se battre jusqu'au bout", a assuré Mickaël Wamen, responsable CGT de l'usine Goodyear d'Amiens.

Mobilisation et appel à la grève

La CGT a d'ailleurs appelé à la mobilisation pour faire échec au projet de fermeture. Un appel à la grève est lancé pour le 12 février, date du prochain comité central d'entreprise où devraient être exposés les détails du projet. Mickaël Wamen a également convié à cette journée de contestation "tous les salariés de France des entreprises en difficulté".

Il a aussi évoqué la possibilité d'une action en justice et fait appel au gouvernement, en particulier à Arnaud Montebourg. "Viens, engage toi et amène ton copain Hollande", a lancé le représentant syndical, excédé, à l'attention du ministre du Redressement productif.

Fin janvier, Arnaud Montebourg avait assuré que le gouvernement "suivait le dossier" de l'usine Goodyear d'Amiens. Mercredi 30 janvier, devant les députés, le ministre du Redressement productif avait estimé qu'il était "encore possible d'éviter le pire".

"Nous préférons le plan de départ volontaires et la reprise par Titan, et nous avons repris contact avec Titan de manière à noter que les points de vue peuvent évoluer, et qu'il est possible d'éviter le pire demain", avait expliqué Arnaud Montebourg répondant à une question de l'écologiste Barbara Pompili. Il évoquait alors le groupe Titan  - qui a repris l'essentiel des activités de pneus agricoles de Goodyear dans le monde – et qui était engagé dans des négociations avec Goodyear et les syndicats pour la reprise de cette activité à Amiens-Nord. Négociations qui n'ont pas abouti.

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens