Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 08:00

Pierre-Moscovici-sur-France-2-13-fevrier-25013.jpg

 

L'Insee a publié jeudi matin ses chiffres pour le quatrième trimestre de 2012 : la croissance française s'est repliée de 0,3% entre octobre et décembre. Pour l'année écoulée, la moyenne de la croissance est donc nulle. Sur France 2, Pierre Moscovici a pris acte de ces informations, évoquant une croissance pour 2013 inférieure à 0,8%. Depuis quelques jours, en effet, le Président de la république et son Gouvernement semble vouloir réviser les objectifs pour 2013. Une croissance plus faible que prévue et donc un objectif de réduction du déficit public à 3% en fin d’année 2013 de plus e plus difficile à atteindre..

La nouvelle était attendue, mais elle a été rendue publique alors que le gouvernement traverse une séquence difficile. L'Insee, l'Institut national de la statistique, a rendu ses chiffres pour le quatrième trimestre 2012, et de fait, pour l'ensemble de l'année écoulée. Entre octobre et décembre derniers, le Produit intérieur brut (PIB) s'est replié de 0,3%. L'Insee a également corrigé ses estimations pour les trois précédents trimestres. En conséquence, la croissance française sur l'année écoulée est de zéro, soit en net recul par rapport à 2011 où la croissance annuelle avait été de 1,7%. Par ailleurs, quelque 28.100 emplois ont été détruits au quatrième trimestre 2012 dans les secteurs marchands, portant le nombre de postes disparus à 66.800 pour l'année (-0,4% par rapport à 2011), notamment dans l'intérim.

Cette stagnation va compliquer la tâche du gouvernement qui tablait sur +0,3% de croissance annuelle en 2012 pour ramener le déficit public à 4,5% du PIB. Une mauvaise nouvelle alors que l'objectif d'arriver à 3% en 2013, conformément aux engagements européens de la France, est désormais considéré comme hors de portée par la plupart des économistes. Un objectif quasi-écarté par le gouvernement lui-même.

Une motion de censure déposée par l'UMP

Réagissant en direct à la publication des chiffres de l'Insee, jeudi 14 février au matin sur France 2, Pierre Moscovici a évoqué une "situation pas bonne" et "préoccupante". Jusqu'à aujourd'hui, Bercy avait estimé à 0,8% la croissance du pays pour l'année 2013. "Ce ne sera vraisemblablement pas les 0,8% que nous avions envisagé", a reconnu jeudi le ministre de l'Economie. Pour expliquer ces mauvais chiffres, Pierre Moscovici a rappelé les mauvais chiffres pour "l'ensemble de l'Europe" et a insisté sur "le dégât qui a été causé par le précédent gouvernement". Donc le Gouvernement continue à prendre prétexte de l’héritage. Preuve qu’il n’a pas conscience que les mesures prises sont encore à ce jour restées sans effet !..

"Nous ne voulons pas imposer l'austérité aux Français", a toutefois déclaré le ministre, qui note que les chiffres de la consommation, également publiés jeudi matin par l'Insee, "tiennent bons". De son côté, la députée UMP Valérie Pécresse a estimé que les socialistes "avaient cassé la croissance" à cause d'une "overdose d'impôts". "Et quand il n'y a pas de croissance, on ne peut pas évidemment atteindre les objectifs de déficits", a ajouté l'ancienne ministre du Budget. Son parti va d'ailleurs déposer une motion de censure contre le gouvernement pour dénoncer sa politique budgétaire. Sur France 2, Pierre Moscovici a pris cette annonce avec une certaine distance : "J'attends (l'opposition) au tournant, car ils n'ont aucune leçon à nous donner."

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens