Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 15:00

 

Fernand-Duchaussoy.jpg

 

Comme les rumeurs le laissaient entendre depuis quelques jours, Fernand Duchaussoy a été élu vendredi 23 juillet président intérimaire de la Fédération française de football par les membres du Conseil fédéral. A 67 ans, l'ancien patron du football amateur succède à Jean-Pierre Escalettes, démissionnaire, et pourrait rester en place jusqu'en avril 2011. Dans le même temps, le nouveau Président annonce qu’il recevra Raymond Domenech dont le licenciement annoncé fait encore débat.

Enfin, la Fédération a fait part de la décision de Laurent Blanc de ne retenir aucun des 23 d’Afrique du Sud pour le prochain match amical contre la Norvège !..  

 

Un nouveau Président à la Fédération Française de Football  

 

A vrai dire, il n'y avait aucun suspense. Seul candidat déclaré à la succession de Jean-Pierre Escalettes, Fernand Duchaussoy a logiquement été élu président par intérim de la Fédération française de football par les membres du Conseil fédéral réuni vendredi après-midi au siège de la "3F". Le plus surprenant est qu'il ne restera pas en poste uniquement jusqu'au 18 décembre, date du prochain sommet de la FFF.

"Il le sera jusqu'en avril ou juin 2011 puisqu'il sera proposé au Conseil fédéral en décembre de prolonger son contrat intérimaire. Il aurait été bizarre de décider aujourd'hui alors que les statuts de la Fédération viennent d'être changés", a indiqué Frédéric Thiriez, président de la Ligue de football professionnel.  

 

Comment sera gérée l’affaire Domenech ?

 

Jusque-là président de la Ligue de football amateur, Fernand Duchaussoy, 67 ans, chausse donc les crampons que Jean-Pierre Escalettes a abandonnés le 2 juillet dernier, au moment où sa démission a été officialisée. "Je suis honoré de la confiance accordée d'autant plus qu'elle a été validée par l'ensemble des familles du foot, a-t-il réagi. Je suis cependant amer de succéder à mon ami Jean-Pierre Escalettes dans une des périodes les plus noires, dans une crise sportive et morale." Il hérite du même coup des dossiers de son prédécesseur et doit régler en priorité le cas Raymond Domenech, dont le contrat de sélectionneur des Bleus arrive à échéance le 31 juillet.

 

Aucune décision n'a encore été prise sur le sort de l'ancien sélectionneur des Bleus. Réintègrera-t-il la direction technique nationale dès le 1er août comme prévu ou sera-t-il licencié ? Les membres du Conseil fédéral, qui lui reprochent de ne pas avoir serré la main de Carlos Alberto Parreira à l'issue du match France-Afrique du Sud et de ne pas avoir fait remonter à Jean-Pierre Escalettes les insultes de Nicolas Anelka à son encontre à la mi-temps de France-Mexique, ne sont pas tombés d'accord. Fernand Duchaussoy, partisan de son licenciement, rencontrera Raymond Domenech "dans les jours à venir", sans doute la semaine prochaine: "S'il souhaite démissionner, je ne pense pas que je m'y opposerais." . Mais d’après ce que l’on a pu savoir, Raymond Domenech n’a pas l’intention de démissionner. Alors ?

 

La prochaine sélection de Laurent Blanc

 

Sur son site internet, la Fédération Française de football indique que Laurent Blanc ne retiendra aucun des 23 joueurs présents au Mondial en Afrique du Sud pour le match amical Norvège-France du 11 août prochain. Cette proposition du nouveau sélectionneur a été acceptée vendredi par le Conseil Fédéral. Là c’est une demie surprise car lors de sa première conférence de presse en tant que sélectionneur de l'équipe de France, le 6 juillet dernier, Laurent Blanc avait expliqué et répété qu'il ne voulait pas être le "Père Fouettard" des Bleus. En clair, que ce n'était pas à lui mais plutôt à la Fédération française de prendre d'éventuelles sanctions contre les joueurs qui, à Knysna, avait refusé de s'entraîner à deux jours du match décisif contre l'Afrique du Sud.

 

Mais avec le "Président", il y a le discours et la méthode. "Laurent Blanc a été entendu ce vendredi 23 juillet par le Conseil fédéral auquel il a présenté son staff et son projet sportif, a annoncé ce vendredi la FFF. Il a également proposé au Conseil fédéral, qui l'a accepté, de ne retenir pour le match amical Norvège-France, du mercredi 11 août à Oslo, aucun des 23 joueurs officiellement sélectionnés par la Fédération française de football pour la Coupe du monde en Afrique du Sud."

 

C'est donc clairement lui qui a pris l'initiative de ne retenir aucun mondialiste pour son premier match à la tête des Bleus. Faut-il pour autant y voir une sanction? Si le geste est symbolique, il y a fort à parier qu'il soulage aussi la plupart des joueurs qui ont participé à ce triste épisode du bus. Après une saison 2009-10 éprouvante en clubs, et une Coupe du monde tout aussi dévastatrice, si ce n'est plus, on imagine mal que Patrice Evra et les autres aient eu une immense motivation à disputer cette rencontre sans enjeu à Oslo.

 

On espère pour le football français que ces décisions suffiront à remettre les choses sur les rails. Repartir avec une page blanche disaient les commentateurs sportifs après ces annonces…

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens