Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 11:00

 

 

christine-lagarde-FMI.jpg

 

L’économie au niveau de la planète est devenue une matière tellement complexes que même les spécialistes, ou prétendus tels, ne semblent plus comprendre vraiment la situation et surtout trouver les remèdes. Le Fonds monétaire international a estimé lundi 5 août que la France devrait ralentir son rythme de réduction du déficit public et accélérer ses réformes structurelles, afin de soutenir une reprise économique encore "hésitante". C’est exactement le contraire que ce que disait le même FMI il y a encore quelques mois….

"D'ici la fin 2013, le gouvernement aura réalisé aux deux tiers l'effort entrepris en 2011 pour stabiliser les déficits. Etant donné ce bilan et le caractère toujours hésitant de la reprise, le gouvernement devrait ralentir le rythme de l'ajustement", argumente l'organisme international dans son rapport annuel sur l'économie française. On peut se demander ce que l’Allemagne va bien pouvoir penser des nouvelles recommandations du FMI !..

3,9% de déficit contre 4,8% en 2012

Le FMI prévoit que la France termine l'année 2013 avec un déficit de 3,9% du produit intérieur brut (PIB), contre 4,8% en 2012. Le gouvernement français table officiellement sur un déficit de 3,7%, mais le ministre de l'Économie Pierre Moscovici a reconnu la semaine dernière qu'il pourrait être "légèrement au-dessus".

Cet important effort de réduction du déficit public, l'incertitude politique avant l'élection présidentielle de 2012 et la conjoncture morose chez ses voisins européens ont pesé l'an dernier sur la croissance de la France, "mais de récentes améliorations des indicateurs économiques soutiennent la prévision d'une reprise progressive au second semestre 2013", affirme le FMI.

Citant les conditions de crédit favorables et le faible endettement des ménages et des entreprises parmi les facteurs de soutien à la croissance, il confirme prévoir une contraction du PIB de 0,2% cette année et une croissance de 0,8% en 2014. Mais au-delà de cette "reprise cyclique", le potentiel de croissance de la France est "entravé par des rigidités structurelles sur les marchés du travail et des biens, qui ont, au fil du temps, contribué à une perte progressive de compétitivité et de performance dans les exportations", diagnostique l'institution internationale.

Réformer les retraites, première priorité

Aussi, les auteurs du rapport encouragent le pays à "poursuivre les réformes structurelles pour soutenir le rebond de la demande privée et renforcer la compétitivité", appelant notamment le gouvernement français à réformer les retraites (mais sans hausse des cotisations), à approfondir la réforme du marché du travail et à ouvrir davantage à la concurrence les marchés de biens et services.

Le FMI réalise chaque année une mission de consultation en France dans le cadre de l'article IV de ses statuts, qui stipule que le Fonds "exerce une ferme surveillance sur les politiques de change des États membres et adopte des principes spécifiques pour guider les États membres en ce qui concerne ces politiques".

Les conseils bienveillants donnés à la France sont loin d'être les mêmes que ceux donnés à l'Espagne. Le FMI avait en effet appelé vendredi 2 août l'Espagne à accentuer ses efforts pour réduire son taux de chômage record (26,26%), via "une action urgente pour générer des emplois et de la croissance", notamment en baissant les salaires.

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

facon 07/08/2013 22:12

Ne perdez jamais de vue que les dirigeants du FMI sont des politiques et rien d'autre, qu'un deal est intervenu entre les grandes puissances pour se partager le fauteuil de chef. Quant à leurs
économistes ce ne sont pas les plus mauvais de la planète mais ce sont d'évidence les mieux pistonnés car travailler au FMI c'est le nec plus ultra ... Encore une institution richissime totalement
pipée ... qui n'existe que par sa puissance financière arrachée aux peuples de notre planète. Je connais ce beau monde, il ne m'a jamais impressionné par ses traits de génie ... et son courage
...

Regardez DSK parader, à part brasser du vent que propose t- il ? Rien.

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens