Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 15:30

 

Depuis que l’automobile existe c'est-à-dire quelques années avant 1900, les courses automobiles ont été organisées, sur routes ou sur circuits. L'histoire de la « Formule 1 » est plus récente. Elle trouve son origine dans les courses automobiles disputées en Europe dans les années 1920 et 1930. En 1946, la Commission sportive internationale de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) parvient à une uniformisation des règles qui aboutira finalement à la création de la « Formule de Course Internationale n°1 », pour indiquer la qualité optimale, que l’on baptisera, plus communément « Formule 1 ». Un championnat du monde de Formule 1 est créé en 1950 puis une coupe des constructeurs en 1958 (qui devient le Championnat du monde des constructeurs à partir de 1982).

 Ferrari va être un des grands acteurs de ce championnat auquel il va participer avec une grande régularité. C’est également la marque qui va tourner les plus belles pages de cette compétition mythique pour laquelle les constructeurs et les pilotes se surpassent pour tendre vers la perfection.

Alors que la saison 2013 va bientôt commencer les statistiques de FERRARI montrent bien l’implication de la marque italienne dans le championnat de « Formule 1 »

·         Participation à 851 « Grands Prix » en 63 saisons

·         219 victoires en Grands Prix et 668 podiums

·         16 titres de champion du Monde des Constructeurs

·         15 titres de Champion du Monde des pilotes

·         69 modèles de voitures

·         107 pilotes dont souvent les plus prestigieux du moment

·         97 066 tours de circuit parcourus dont 13542 en tête de la course

 

 

1975

  VOITURES DE LA SCUDERIA : FERRARI 312 T F1

 

 

 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_01.jpg

 

LE TRIOMPHE DE LA SCUDERIA FERRARI

Ferrari a terminé la saison 1974 avec de bons espoirs : trois victoires en Grands Prix, deuxième place au Championnat du Monde des Pilotes pour Clay Regazzoni et deuxième place également au Championnat du Monde des Constructeurs. Il y a bien longtemps que la Scuderia n’avait pas connu cela. Mais pendant ce temps là le travail de recherche et de mise au point ne s’est pas arrêté, bien au contraire. La Scuderia est en train de préparer une nouvelle voiture la 312 T. L’ingénieur Mauro Forghieri a réalisé un nouveau concept : la boite de vitesses à 5 rapport disposée en transversal (d’où le nom de la voiture 312 T). Cette disposition améliore considérablement la répartition des masses et permet de faire une voiture plus courte (4143 mm au lieu de 4335 pour la 312B3)

Si le châssis mixte (panneaux en aluminium avec structure en tubes d'acier) représentait le lien avec le passé, le remplacement de la boîte de vitesses longitudinale par la transversale était la vraie trouvaille de Forghieri. La solution des trois réservoirs à carburant a été conservée : deux réservoirs latéraux et un central pour une capacité totale de 200 litres

Coté moteur le V12 a 180° a très peu évolué. Il développe une puissance maxi de 495 cv à 12 200 t/mn. Sa fiabilité a été éprouvée et l’écurie Ferrari part confiante avec une nouvelle voiture qui malheureusement ne sera prête que pour le troisième GP de la saison en Afrique du Sud. Pour le pilotes pas de changement non plus Niki Lauda et Clay Regazzoni ont été confirmés.

Chez les concurrent on observe également une quasi stabilité : Tyrell repart avec Jody Scheckert et Patrick Depailler ; Lotus avec Ronnie Peterson et Jacky Ickx. Chez McLaren où le vétéran Denny Hulme a pris sa retraite, Emerson Fittipaldi est épaulé par Jochen Mass. Chez  Brabham on retrouve le duo Carlos Reutemann- Jose Carlos Pace.

Quatorze Grands Prix sont au programme de la saison 1975, le GP du canada ayant été supprimé. L’ouverture dans l’hémisphère sud se fait cette année en Argentine le 12 janvier. Pour la troisième année consécutive le « régional » Carlos Reutemann fait le forcing et n’est pas très loin de réussir. Des ennuis mécaniques le retardent. Il doit laisser filer le champion du Monde en titre Emerson Fittipaldi. Les deux Ferrari terminent 4ème et 6ème.  Elles ne feront guère mieux au Brésil où Carlos Pace sur sa McLaren décroche sa première victoire de sa carrière. En Afrique du Sud Jody Scheckter tient à se distinguer devant son public et l’emporte facilement. A la suite de ces trois premières manches, Emerson Fittipaldi est leader du championnat.

La caravane de la F1 est de retour en Europe et, coup de tonnerre de Fittipaldi lors du GP d’Espagne. Le pilote déclare forfait arguant du manque de sécurité du circuit espagnol. Et il a malheureusement raison car les drames vont se succéder ce dimanche là : accrochage au départ entre les deux Ferrari de Lauda et Regazzoni qui partaient en première ligne. 25 tours plus tard le GP est arrêté après une sortie de piste de l’Allemand Rolf Stommelen qui provoque la mort de cinq spectateurs. Jochen Mass est déclaré vainqueur. Un GP à oublier et pourtant il a une particularité remarquable : l'Italienne Lella Lombardi termine sixième et est créditée d’un demi point. Elle devient la toute première, et seule à ce jour, femme à inscrire son nom au palmarès du championnat du monde de Formule 1.

ferrari_f1_312t_v12_1975_02.jpg

 

A Monaco Lauda confirme le retour d’une Scuderia Ferrari en grande forme. Il remporte l’épreuve de main de maitre devant Fittipaldi. Avec deux nouvelles victoires en Belgique et en Suède Lauda prend la tête du Championnat du Monde. Au GP des Pays-Bas James Hunt triomphe mais Lauda deuxième creuse encore l’écart. La France, au Castelet voit une nouvelle victoire de Niki Lauda qui compte maintenant 22 points d’avance sur Reutemann et 23 sur Fittipaldi. Rien n’est encore gagné car il reste cinq manches à courir et la Formule 1 réserve souvent des rebondissements !..

Effectivement, à Silverstone, au GP de Grande-Bretagne,  sous une pluie battante qui obligera les organisateurs à abréger la course, Lauda termine huitième et Fittipaldi qui l’emporte lui reprend 9 points !.. Au Nürburgring c’est le revêtement de la piste qui va décimer le peloton. De nombreuses crevaisons jettent le trouble dans le classement. Carlos Reutemann est le plus fort mais Niki Lauda s’en sort pas trop mal en terminant troisième.

Il reste trois manches et Lauda compte 18 points d’avance sur son principal concurrent Emerson Fittipaldi. S’il sait contrôler sa fougue le titre mondial ne devrait pas lui échapper ?..

Le GP d’Autriche est la troisième course de l’année qui doit être interrompue avant la fin. Sous un vrai déluge, les voitures sont stoppées au 29 ème des 54 tours prévus. C’est Vittorio Brambilla, sur sa modeste March, qui est sacré vainqueur. Lauda n’obtient que la sixième place mais Fittipaldi est derrière…

À Monza, le triomphe de la Scuderia Ferrari est total : Regazzoni s'impose tandis que Lauda, troisième derrière Fittipaldi s'assure de son premier titre mondial. Lauda fait par la suite honneur à sa couronne en remportant l'ultime course de la saison à Watkins Glen le GP des Etats-Unis.

Ferrari connait une des plus belles années depuis le début du Championnat du Monde en 1950 : 6 victoires en GP dont 5 pour Niki Lauda et 1 pour Clay Regazzoni. Une place de deuxième, 5 places de troisième et le titre de champion du monde des pilotes pour Lauda, le titre de champion du monde des Constructeurs pour Ferrari.. 

Principales victoires Ferrari :

GP de Monaco (Niki Lauda)

GP de Belgique (Niki Lauda)

GP de Suède  (Niki Lauda)

GP de France (Niki Lauda)

GP d’Italie (Clay Regazzoni)

GP des Etats-Unis (Niki Lauda)

 

Le classement final  des pilotes:

1er Niki Lauda  Autriche  (Ferrari)  64,5 points

2e Emerson Fittipaldi  Brésil  (McLaren-Ford)  45 points

3e Carlos Reutemann  Argentine  (Brabham-Ford)   37 points

Le classement des constructeurs

1er Ferrari   Italie  72,5 points

2e  Brabham-Ford   Royaume-Uni  54 points

3e  McLaren-Ford   Royaume-Uni  53 points

ferrari_f1_312t_v12_1975_03.jpg 

ferrari_f1_312t_v12_1975_04.jpg

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_05.jpg

 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_06.jpg

 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_07.jpg

 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_08.jpg

 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_09.jpg

 

 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_15.jpg 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_16.jpg

 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_17.jpg

 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_18.jpg

 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_19.jpg

 

 

ferrari_f1_312t_v12_1975_20.jpg 

 

 

 

 

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________

Champion du Monde des Pilotes : Niki LAUDA sur Ferrari

 ______________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

niki_lauda_1975.jpg

 

 

niki_lauda_ferrari_312t_1975_03.jpg  

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________________

Champion du Monde des Constructeurs : FERRARI (312 T) _______________________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

ferrari_f1_312t_1975_29-copie-1.jpg

 

 

niki_lauda_1975_02.jpg 

 

  

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

f1-history.deviantart.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens