Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 18:30

 

Depuis que l’automobile existe c'est-à-dire quelques années avant 1900, les courses automobiles ont été organisées, sur routes ou sur circuits. L'histoire de la « Formule 1 » est plus récente. Elle trouve son origine dans les courses automobiles disputées en Europe dans les années 1920 et 1930. En 1946, la Commission sportive internationale de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) parvient à une uniformisation des règles qui aboutira finalement à la création de la « Formule de Course Internationale n°1 », pour indiquer la qualité optimale, que l’on baptisera, plus communément « Formule 1 ». Un championnat du monde de Formule 1 est créé en 1950 puis une coupe des constructeurs en 1958 (qui devient le Championnat du monde des constructeurs à partir de 1982).

 Ferrari va être un des grands acteurs de ce championnat auquel il va participer avec une grande régularité. C’est également la marque qui va tourner les plus belles pages de cette compétition mythique pour laquelle les constructeurs et les pilotes se surpassent pour tendre vers la perfection.

Alors que la saison 2013 va bientôt commencer les statistiques de FERRARI montrent bien l’implication de la marque italienne dans le championnat de « Formule 1 »

·         Participation à 851 « Grands Prix » en 63 saisons

·         219 victoires en Grands Prix et 668 podiums

·         16 titres de champion du Monde des Constructeurs

·         15 titres de Champion du Monde des pilotes

·         69 modèles de voitures

·         107 pilotes dont souvent les plus prestigieux du moment

·         97 066 tours de circuit parcourus dont 13542 en tête de la course

 

 

1974

  VOITURES DE LA SCUDERIA : FERRARI 312 B3/74  F1

 

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_01.jpg

 

NIKI LAUDA ENTRE CHEZ FERRARI

La saison 1973 a été un véritable calvaire pour la Scuderia Ferrari mais heureusement, à Maranello, les esprits se sont un peu calmés. L’Ingénieur en chef Mauro Forghieri, un temps éloigné de la compétition, a repris son poste et travaillé d’arrache pied à une troisième version de la Ferrari 312 B3. Une version qui n’a pratiquement aucun lien, tout au moins dans son aspect extérieur avec les deux versions précédentes. Coté moteur pas de gros changement : le V12 à 180° a gagné quelques chevaux : 490 cv à 12500 t/mn. Côté châssis tout a été modifié : la voiture est une vraie monocoque, le baquet du pilote a été avancé pour pouvoir installer dans le dos un réservoir supplémentaire afin de mieux répartir les masses. Une grande prise d’air verticale surplombe le casque du pilote. Les radiateurs, comme sur la célèbre B3 « Spazzaneve » ont été placés en positions latérales pour libérer la face avant de la voiture.

Coté pilotes le changement est également total. Ickx et Merzario sont partis et remplacés par deux pilotes de chez BRM : Clay Regazzoni qui fait là un retour aux sources et, plus surprenant, l’Autrichien Niki Lauda qui, dans les paddocks fait plutôt sourire avec son statut de pilote « payant ». Mais, il parait qu’il a tapé dans l’œil d’Enzo Ferrari !..

Chez les concurrents, l’intersaison a été également très mouvementée du fait du départ en retraite de Stewart et du décès de Cevert. Ken Tyrell embauche le fougueux Jody Scheckter avec Patrick Depailler. Emerson Fittipaldi, qui a quitté Lotus, rejoint McLaren où il sera accompagné du vétéran Denny Hulme.  Lotus récupère le Belge Jackie Ickx aux cotés de Ronnie Peterson.

La saison 1974 comporte quinze Grands Prix comme l’année précédente. Elle s’ouvre le 13 janvier en Argentine où le « régional » Carlos Reutemann se montre très dominateur. Il devra pourtant céder la victoire au vétéran Denny Hulme sur sa McLaren. Niki Lauda et Clay Regazzoni sont sur le podium et donnent à Ferrari de nouveaux espoirs de victoires.

Au Brésil Carlos Reutemann, encore lui, semble pouvoir s’imposer sous une pluie battante mais c’est Emerson Fittipaldi qui remporte l’épreuve devant ses supporters. Clay Regazzoni, deuxième, confirme le retour en forme de Ferrari et prend la tête du championnat. Lors du GP d’Afrique du Sud la chance sourit enfin à Carlos Reutemann qui décroche une victoire bien méritée compte tenu de son début de saison. Mais le déplacement de la F1 en Afrique est endeuillé par la mort de l’américain Peter Revson lors d’essais privés.

Depuis l’ouverture de la saison Ferrari sent que le succès est à portée de main. En Espagne Niki Lauda remporte sa première victoire devant son coéquipier Regazzoni. Le troisième est Emerson Fittipaldi. C’est entre ces trois pilotes que le match va se jouer. Lors du GP suivant, en Belgique, Fittipaldi l’emporte et reprend la tête du championnat avec 1 point d’avance sur Lauda et 3 points sur Regazzoni.

ferrari_f1_312_b3-74_1974_02.jpg

 

Lotus qui était arrivé en favori avec sa nouvelle Lotus 76 n’a pas obtenu les succès escomptés. L’écurie a donc ressorti les vielles Lotus 72 qui date de la saison 1970. C’est avec cette monture que Peterson remporte le GP de Monaco. En Suède Tyrell et Jody Schecketer se rappelent aux bons souvenirs du public. Lauda qui connait beaucoup d’ennuis mécaniques depuis plusieurs courses renoue avec la victoire au GP des Pays Bas. A Dijon il termine deuxième derrière Ronnie Peterson et se rapproche du leader Fittipaldi. La malchance semble pourtant s’acharner sur Lauda en Angleterre où après avoir dominé la course il est victime d’une crevaison en vue de l’arrivée et doit laisser passer Scheckter pour terminer finalement 5ème.

Deux semaines plus tard en Allemagne Lauda, victime de sa fougue, fait une sortie de piste dès le départ de la course. Son coéquipier, Regazzoni, très régulier depuis le début de saison, emporte l’épreuve et prend la tête du championnat  devant Scheckter, Lauda et Fittipaldi..Au GP d’Autriche, parmi les quatre prétendants au titre, trois sont contraints à l’abandon. Le seul « survivant »  Regazzoni démontre une fois de plus son sang froid et emporte l’épreuve en prenant ainsi la tête du championnat à trois manches de la fin.

Toute la hiérarchie est remise en cause à Monza où l’on assiste à une déroute des Ferrari qui abandonnent. Peterson remporte l’épreuve mais Fittipaldi et Scheckter comblent une partie de leur retard. Regazzoni avec 46 points ne dispose plus que d’un point d’avance sur Scheckter et 3 sur Fittipaldi.

Lauda va rater son ultime chance de l’emporter en partant à la faute dans les derniers tours du GP du Canada. Il offre ainsi la victoire à Fittipaldi qui avec 52 points est à égalité avec Regazzoni avant l’ultime épreuve du championnat.

Au GP des Etats-Unis, où va se jouer le titre de champion du Monde des pilotes, Regazzoni sombre rapidement dans les profondeurs du classement. Carlos Reutemann l’emporte et Emerson Fittipaldi classé quatrième décroche son deuxième titre mondial. Cette dernière manche du championnat est endeuillée par la mort du pilote autrichien Helmutt Koinigg. C’est la deuxième fois de la saison qu’un pilote se tue au volant de sa voiture.

Principales victoires Ferrari :

GP d’Espagne (Niki Lauda)

GP des Pays-Bas (Niki Lauda)

GP d’Allemagne (Clay Regazzoni)

 

Le classement final  des pilotes:

1er Emerson Fittipaldi  Brésil (McLaren-Ford) 55 points

2e Clay Regazzoni  Suisse  (Ferrari)  52 points

3e Jody Scheckter Afrique du Sud  (Tyrell-Ford)   45 points

Le classement des constructeurs

1er McLaren-Ford    Royaume-Uni  73 points

2e  Ferrari  Italie  65 points

3e  Tyrell-Ford  Royaume-Uni  52 points

ferrari_f1_312_b3-74_1974_03.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_04.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_05.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_06.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_07.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_08.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_09.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_10.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_11.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_14.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_1974_15.jpg

 

 

ferrari_f1_312_b3-74_niki_lauda__brazil_1974_16.jpg 

 

 

 

 

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________

Champion du Monde des Pilotes : Emerson FITTIPALDI sur McLaren

 ______________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

  emerson_fitipaldi_champion_monde_1972.-copie-1.jpg

 

 

emerson_fittipaldi_mcLaren_1974_21-copie-1.jpg

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________________

Champion du Monde des Constructeurs : McLAREN-FORD (M23)  _______________________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

mcLaren_f1_m23_1974_01.jpg

 

 

McLaren-M23-Cosworth_1974_021.jpg  

 

  

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

f1-history.deviantart.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens