Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 19:30

 

 

Depuis que l’automobile existe c'est-à-dire quelques années avant 1900, les courses automobiles ont été organisées, sur routes ou sur circuits. L'histoire de la « Formule 1 » est plus récente. Elle trouve son origine dans les courses automobiles disputées en Europe dans les années 1920 et 1930. En 1946, la Commission sportive internationale de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) parvient à une uniformisation des règles qui aboutira finalement à la création de la « Formule de Course Internationale n°1 », pour indiquer la qualité optimale, que l’on baptisera, plus communément « Formule 1 ». Un championnat du monde de Formule 1 est créé en 1950 puis une coupe des constructeurs en 1958 (qui devient le Championnat du monde des constructeurs à partir de 1982).

 Ferrari va être un des grands acteurs de ce championnat auquel il va participer avec une grande régularité. C’est également la marque qui va tourner les plus belles pages de cette compétition mythique pour laquelle les constructeurs et les pilotes se surpassent pour tendre vers la perfection.

Alors que la saison 2013 va bientôt commencer les statistiques de FERRARI montrent bien l’implication de la marque italienne dans le championnat de « Formule 1 »

·         Participation à 851 « Grands Prix » en 63 saisons

·         219 victoires en Grands Prix et 668 podiums

·         16 titres de champion du Monde des Constructeurs

·         15 titres de Champion du Monde des pilotes

·         69 modèles de voitures

·         107 pilotes dont souvent les plus prestigieux du moment

·         97 066 tours de circuit parcourus dont 13542 en tête de la course 

 

1951  

VOITURES DE LA SCUDERIA : FERRARI 375 F1

 

PREMIERE VICTOIRE EN GRAND PRIX POUR FERRARI

Comme en 1950, la Formule 1 peine à offrir un plateau riche en quantité. On retrouve donc la confrontation entre les deux seules véritables grandes équipes que sont Alfa Romeo et Ferrari. Alfa Romeo maintient logiquement sa confiance aux deux hommes forts de 1950, le champion en titre Giuseppe Farina et l'Argentin Juan Manuel Fangio. Chez Ferrari, on retrouve le duo formé par les deux grands amis Alberto Ascari et Luigi Villoresi. Pour les épauler, Ferrari compte sur Piero Taruffi et sur le corpulent Argentin José Froilán González.

Avec l'arrivée au calendrier d'une manche en Espagne et d'une autre en Allemagne (sur le gigantesque tracé du Nürburgring) et la disparition du Grand Prix de Monaco (qui en 1951 accueille une course sport et non pas la Formule 1), le calendrier s'enrichit donc d'une date par rapport à 1950. Le championnat compte maintenant 8 Grands Prix.

Si les Alfetta ont progressé, Ferrari, de son côté a réduit l'écart, et seuls 35 chevaux séparent maintenant les voitures des deux équipes. Dès le début de la saison, les Ferrari parviennent à harceler les Alfetta, essentiellement grâce à leur pilote vedette Alberto Ascari. L'inexorable montée en puissance des Ferrari trouve sa consécration à l'occasion du GP de Grande-Bretagne 1951, où José Froilán González offre à la marque au cheval cabré sa toute première victoire en championnat du monde, mettant fin du même coup à près de 5 années d'invincibilité des Alfetta. N'oubliant pas ce que Ferrari doit à Alfa Romeo, Enzo Ferrari aura ces mots restés fameux pour commenter la victoire des siens et la défaite d'Alfa: « c'est comme si j'avais tué ma mère. » En offrant deux nouvelles victoires à Ferrari, Ascari se place en position de force pour conquérir le titre mondial, mais lors de l'ultime manche de la saison en Espagne, un mauvais choix de pneus de la part des hommes de la Scuderia permet à Juan Manuel Fangio et Alfa Roméo de remporter le championnat.

 05_1951.jpg

Les victoires de Ferrari :

1951 Grand Prix d’Italie (Alberto Ascari en 375-5) 

1951 Grand Prix de Grande Bretagne (Jose Froilan Gonzales en 375-2) 

1951 Grand Prix d’Allemagne (Alberto Ascari en 375-4) 

Le classement final :

1. Juan Manuel Fangio (Argentine, Alfa Romeo), 31 points

2. Alberto Ascari (Italie, Ferrari), 25 points

3. Froilan Gonzalez (Argentine, Ferrari), 24 points

 06-1951.jpg

 

07_1951.jpg

 

 

7A_1951.jpg

 

 

7B_1951.jpg

 

 

7c_1951-copie-1.jpg

 

 

7D_1951.jpg

 

 

 

 

____________________________________________________________________________________________________________

Champion du Monde 1951 : Juan Manuel FANGIO sur ALFA ROMEO

Tipo 159 Alfetta

____________________________________________________________________________________________________________

 

 

juan_manuel_fangio_champion_d_monde_1951spanish_gp_01.jpg

Juan Manuel FANGIO au volant de son Alfa Romeo GP d'Espagne 1951

 

 

704_alfa_romeo_tipo_159_alfetta_1951_05.jpgALFA ROMEO Tipo 159 F1   

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

f1-history.deviantart.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens