Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 08:00

Eva-Joly-candidate.jpg

 

Eva Joly est elle en train de quitter le bateau des écologistes ? On pourrait se le demander car depuis le début des « tractations » entre EELV et le PS, elle a complètement disparu des écrans. A tel point qu’elle a fait annuler un face a face avec jean François Copé sur France 2  jeudi 17 novembre dernier. La candidate EELV à la présidentielle n’a pas été invitée à participer aux discussions avec le partenaire PS un rôle dévolu à Cécile Duflot. Et puis on sait bien que ce genre de tractations n’est pas ce qu’elle apprécie le plus. Et enfin il semble qu’elle ne soit pas en accord parfait avec les compromis adoptés par ses camarades de EELV !..

Où en est vraiment Eva Joly ? Pourrait-elle renoncer à sa candidature à la présidentielle ? La question se pose réellement après des propos ambigus de  certains dirigeants écologistes sur la mise en retrait de la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts en plein campagne électorale.

Plusieurs éléments factuels ont alimenté les craintes autour d'un éventuel désistement de Mme Joly : la candidate des écologistes a annulé plusieurs rendez-vous à la suite de l'accord conclu par les deux partis ; elle reste relativement silencieuse depuis plusieurs jours et n'a pas voulu se mêler des négociations avec le PS, bien qu'elle ait mis la pression à François Hollande ces dernières semaines sur le nucléaire.

Des propos ambigus de Noël Mamère

Tout est parti de l'interprétation des propos ambigus du député écologiste, Noël Mamère, dans un entretien publié jeudi 17 novembre dernier sur le site de Public Sénat. Expliquant qu'elle a décidé "de prendre du champ pour se donner un délai de réflexion", l'ancien candidat à la présidentielle a déclaré : "Eva Joly s'interroge. Elle est dans une position extrêmement difficile à assumer aujourd'hui. Si elle s'impose un délai de réflexion, c'est pour ne pas gêner Cécile Duflot et les négociateurs, qui sont eux-mêmes dans une position très difficile."

Constatant que ses propos avaient été mal interprétés, M. Mamère a rectifié le tir. "J'ai dit qu'elle était troublée. Pas qu'elle s'interrogeait sur sa candidature", a-t-il précisé au site de Public Sénat.

Démentis des responsables d’EELV

Suite à cette intervention, les responsables d'EELV se sont succédé dans les médias pour assurer que la candidate du parti pour 2012 n'avait absolument pas songé à se retirer de la course à la présidentielle.

Il n'y a "aucun souci" quant à la candidature d'Eva Joly a assuré son porte-parole, Yannick Jadot, affirmant que "c'est une mauvaise interprétation" des propos de M. Mamère. "Eva Joly est toujours candidate bien sûr, contrairement à ce que laisserait penser une interview sur Public Sénat", a-t-il également écrit sur son compte Twitter.

Une union à gauche mal partie

Quoi qu’il en soit, il s’est bien passé quelque chose dans le camp des écologistes pour que subitement Eva Joly disparaisse de sa campagne. L’avenir nous dira ce qu’il en est exactement. Le moins que l’on puisse dire c’est que les discussions pour une large union à gauche entre le PS et les écologistes n’auront profité à personne : François Hollande en sort un peu affaibli et les écologistes ont, une fois de plus, mis en lumière leur amateurisme !..

 

 

 

 

 

 Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Xav 19/11/2011 12:31

Mais bien sûr Jean Pierre ! Nous devons tous faire attention à ce que nous faisons afin d'éviter notre terre dans un état épouvantable pour les générations qui suivent. La sortie du nucléaire ?
Pourquoi pas. Mais quoi à la place ? Qui peut nous donner une réponse intelligible et intelligente ? Personne pour l'instant, mais pour cela, j'ai beaucoup plus confiance en les grands partis
traditionnels (UMP, Modem, voire le PS) pour en formuler une et surtout pas à ces écologistes d'opérette. Sans compter nos partenaires européens si toutefois nous arrivons à les garder...

Xav 19/11/2011 12:09

Possible. Probable. Ce ne serait pas la première fois pour ce tout petit parti, qui fait habituellement 4 à 5% aux présidentielles et qui est pétri de prétentions, dans son programme et dans les
négociations avec son allié le PS !!!!! Elle n'a sans doute pas apprécié le marchandage post électoral pour des législatives aux dépends d'un programme mégal... euh... hors de portée pour les
français. Oui, le parachutage de C Duflot est bien cher payé, semble penser Mme Joly qui a eu la naïveté de penser que tête de liste, elle devenait leader ; risible.
Si elle renonce au challenge, je rirais davantage et déclarerai "tout ça pour ça ?". Sinon, la grosse marrade aura lieu en avril 2012 !

jp echavidre 19/11/2011 12:17



Ce qui est sur c'est que l'écologie qui a des cotés utiles et sympathiques méritait beaucoup mieux que cette mascarade politicienne dans laquelle personne ne s'y retrouve y compris les
écologistes eux-mêmes. Il n'y a que des Duflot, Mamère, Voynet, Placé pour arriver à surnager dans ce marigot. Vraiment triste pour l'écologie où il y a tout de même beaucoup à faire !...



Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens