Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 18:00

 

woerth-soulage.jpg

 

Le rapport de l'Inspection Générale de Finances commandé par le Minsitre du Budget François Baroin a, finalement été publié dimance soir. Eric Woerth était au micro d'Europe 1  ce lundi 12 juillet pour en parler. Il s'est dit "énormément soulagé" par le rapport de l'Inspection générale des finances. Ce rapport qui, pour l’opposition ne prouve pas grand-chose, dit clairement qu’il n’y a pas eu d’intervention di Ministre di Budget de l'époque dans les affaires fiscales de Liliane Bettencourt. Par ailleurs, Le ministre du Travail n'a pas exclu une démission de son poste de trésorier de l'UMP.

  

 

Le rapport de l'Inspection générale des finances (IGF) constitue le socle de la contre-offensive de l'exécutif. Rendu public dimanche, le texte exonère Eric Woerth de toute intervention dans le dossier fiscal de Liliane Bettencourt. Lundi matin sur Europe 1, le ministre du Travail s'est dit "énormément soulagé". "Enfin on me croit", a soupiré le trésorier de l'UMP. Le rapport, commandé par le ministre du Budget François Baroin, assure qu'Eric Woerth, dont la femme était employée par la société de gestion de patrimoine de Liliane Bettencourt, n'a pas empêché de contrôle fiscal de la milliardaire.

 

Ce document rédigé par Jean Bassères est cependant sous le feu des critiques de l'opposition. Le porte-parole du Parti socialiste Benoît Hamon a estimé lundi sur i-télé que ce rapport n'avait que peu de valeur à ses yeux, puisqu'il a été réalisé par un corps d'Etat lié directement au gouvernement. Le socialiste Bruno Le Roux a dénoncé la veille un "rapport partiel et partial". "L’IGF ne va pas chercher ses ordres vers ceux dont elle dépend administrativement. Dire cela est insultant à l’égard des inspecteurs des finances qui ont mené cette mission", a rétorqué l'ancien ministre du Budget. A ceux qui estiment qu'il aurait pu intervenir sans laisser de trace écrite, Eric Woerth a opposé: "Comment voulez vous donner une instruction orale à l’administration fiscale? A un moment donné, il y a toujours une trace."

 

Le ministre en charge de la réforme des retraites a, pour la première fois, reculé légèrement sur sa double casquette au gouvernement et à l'UMP. Eric Woerth a dit lundi sur Europe 1 qu'il réfléchissait à une éventuelle démission de son poste de trésorier de l'UMP, jugé par certains incompatible avec sa fonction de ministre du Travail, dans la tourmente de l'affaire Liliane Bettencourt. A la question de savoir s'il envisageait de démissionner, le ministre a en effet répondu: "Je verrai. Je vais y réfléchir", sans préciser les délais dans lesquels il pense prendre sa décision. Il a aussi salué Nicolas Sarkozy, qui, d'après ses dires, lui apporte un soutien "d'une extrême force". Eric Woerth a en outre assuré qu'il se consacrait principalement à la réforme des retraites, qu'il présentera mardi en Conseil des ministres, avec "la confiance des syndicats".

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens