Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 07:00

Francois-Chereque-coup-de-colere.jpg

 

Le numéro un de la CFDT, François Chérèque, a menacé dimanche 30 septembre dernier de quitter la table de la négociation syndicats-patronat sur la réforme du marché du travail. Il refuse que la loi sur le rachat de sites viables soit débattue à l'Assemblée avant le terme des discussions, prévu pour la fin de l'année. Une position jugée un "peu surprenante" par Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT mais qui répond aux promesses faites la semaine dernière par le Ministre du redressement productif de faire adopter une loi par le Parlement « avant trois mois »

C’est un coup de colère qui a pris le leader de la CFDT. Il pourrait quitter la table des négociations. C'est la menace brandie par le numéro un de la CFDT, François Chérèque, qui redoute que la loi sur le rachat de sites viables, qui s'inscrit dans le cadre de la réforme du marché du travail, soit débattue à l'Assemblée avant le terme des discussions, prévu pour la fin de l'année. "Je tiens à mettre le gouvernement et les députés en garde", a ainsi prévenu dimanche le leader cédétiste lors de l'émission Le grand jury RTL-Le Figaro-LCI. "Si les députés commencent à débattre une loi, la CFDT se retirera sur le champ de la négociation, et la négociation 'historique' du président de la République, ce sera un échec historique", a-t-il lancé.

Et d'expliquer son mécontentement : "On a une feuille de route", qui guide la grande négociation syndicats-patronat sur la "sécurisation de l'emploi", "et là, d'un seul coup, Arnaud Montebourg dit à Florange je vais déposer une loi la semaine prochaine", s'est étonné François Chérèque, qui se dit toutefois favorable au "principe" d'une telle loi. Vendredi, Arnaud Montebourg a promis d'adopter avant "trois mois" la loi obligeant un industriel à céder une usine rentable, notamment pour limiter les licenciements, thème central de la négociation sur la sécurisation de l'emploi. "J'ai téléphoné tout de suite au Premier ministre", et "il s'est engagé à ce que cette loi ne soit pas débattue à l'Assemblée nationale avant la fin de la négociation", a aussi raconté le leader syndical.

On comprend bien la position de François Chérèque qui ne fait que dénoncer les annonces intempestives faites par certains membres du gouvernement qui souhaitent faire plaisir à tous le monde à la fois. Arnaud Montebourg étant le spécialiste de la chose !..

Une menace "un  peu surprenante"

Mais le ton menaçant de François Chérèque n'est pas du goût de son homologue de la CGT. "Nous ne devons pas reprocher au gouvernement de prendre des initiatives politiques vis-à-vis de l'attitude de groupes qui sont des dépeceurs de notre activité", a estimé lundi 1er octobre au matin sur France Info Bernard Thibault. A ce titre, il a jugé "un peu surprenante" la menace de François Chérèque de quitter la table des négociations.

Interrogé sur ce qu'il attendait de cette grande négociation, voulue par le gouvernement, François Chérèque s'est montré ferme. "J'ai envie de faire passer un message au patronat : s'il pense que la CFDT va tout accepter c'est non. Notre rôle c'est de protéger les salariés", a-t-il lancé.

Syndicats (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC) et patronat (Medef, CGPME, UPA) se réunissent jeudi 4 octobre prochain. Tous doivent parvenir à s'entendre d'ici la fin de l'année sur la réforme du marché du travail. Il s'agit pour les syndicats et le gouvernement de concilier protection des salariés et souplesse pour les entreprises. Et le temps est compté, comme l'avait rappelé le 9 septembre dernier sur TF1 François Hollande : "C'est une réforme considérable (...) Mais je fixe une limite. A la fin de l'année, les partenaires sociaux peuvent trouver ce compromis historique : protéger mieux les salariés, permettre aux entreprises d'être d'une certaine façon elles aussi protégées." Et d'ajouter : "Si les partenaires sociaux ne le trouvent pas (le compromis), alors l'Etat prendra ses responsabilités."

 

Source : leJDD.fr 1er octobre 2012

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

facon 02/10/2012 19:26

Dans la rubrique il va y avoir du sport ou comment marier la carpe et le lapin ... Le ciel s'assombrit encore un peu ...

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens