Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 11:00

Mitt-Romney-Obamacare.jpg 

 

Il y a encore quelques mois la faiblesse de son adversaire donnait à Barack Obama toutes les chances d’être élu « dans un fauteuil ». Mais les choses ont bien évoluées. La campagne électorale bat son plein et les échecs d’Obama sont mis en lumière par ses adversaires républicains. Tous les coups sont permis. A moins de trois mois de l'élection présidentielle, Barack Obama tente d'étouffer son rival, le millionnaire républicain Mitt Romney. C'est d'abord sur le front de la fiscalité que le président démocrate espère faire trébucher l'ancien gouverneur du Massachusetts. «La pièce maîtresse de tout le programme économique de mon opposant est une nouvelle réduction d'impôts de 5. 000 milliards de dollars, dont une bonne partie pour les Américains les plus riches», a dénoncé Barack Obama, qui demande la publication des avis d'imposition de Mitt Romney.

Mitt Romney, ancien entrepreneur dont la fortune personnelle pourrait atteindre jusqu'à 250 millions de dollars selon la presse américaine, n'a jusqu'ici publié sa feuille d'impôts que pour l'année 2010. Jeudi 16 août dernier, le candidat républicain a qualifié de «mesquines» les attaques visant ses déclarations fiscales, affirmant payer au moins 13% d'impôts par an depuis dix ans. Les démocrates l'ont mis au défi de le prouver.

Barrage contre Paul Ryan

On martèle... En campagne dans le New Hampshire samedi 18 août, le président Obama a estimé que Mitt Romney paierait moins de 1% d'impôts si le programme budgétaire de son colistier Paul Ryan était adopté.

Depuis son investiture le 11 août sur le ticket républicain, Paul Ryan a suscité la curiosité des médias. Visage émacié et physique de sportif, il est à 42 ans un atout certain pour les républicains. Ces derniers jours, il s'est lancé dans une offensive de charme, dissertant sur ses marques de bière préférées et sur ses vertes années à l'université d'Ohio. Résolu à ne pas lui laisser d'espace, Obama  ne manque pas, lui non plus, l'occasion de boire une bière en public, pour se démarquer de l'austère Romney. L'actuel président espère maintenant démontrer les contradictions de Paul Ryan, ardent partisan de la réduction drastique et brutale des dépenses publiques.

Faire de l'éducation une priorité nationale

Le président américain Barack Obama a ainsi appelé samedi 18 août les législateurs locaux et fédéraux à arrêter de se servir des licenciements d'enseignants pour équilibrer leurs budgets. «Alors que l'Amérique est en pleine compétition avec le reste du monde sur les questions d'éducation, ces coupes budgétaires contraignent nos enfants à étudier dans des classes surchargées, obligent à supprimer des places de crèche et de maternelle et raccourcissent les semaines de classe et l'année scolaire», a lancé le président.

Depuis 2009, les Etats-Unis ont perdu plus de 300.000 emplois dans le secteur de l'éducation, principalement en raison de réductions budgétaires à l'échelon fédéral et au niveau local. «C'est le contraire de ce que notre pays doit faire. Les Etats devraient faire de l'éducation une priorité dans leurs budgets, même en période de difficultés budgétaires. Et le Congrès devrait les aider parce que cela nous concerne tous», a martelé Obama.

 

Barack Obama a rappelé avoir soumis l'an passé devant le Congrès une loi censée empêcher davantage de licenciements de professeurs et prévoyant l'embauche d'enseignants. Mais ce texte avait été bloqué au Congrès, les républicains accusant le président de dépenses inconsidérées. Pour le président, l'adoption d'un projet de loi républicain ferait empirer la situation. «Ce serait reculer, ce n'est pas bien. Ce projet n'investit pas pour notre futur, il le menace», a-t-il affirmé. Suivez son regard...

 

Source : LeParisien.fr  19-08-2012

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens