Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 11:00

affrontements-Le-Caire-Egypte.jpg

 

 

Décidément la démocratie a du mal à se mettre en place en Egypte. Le Caire a connu dans la nuit de dimanche à lundi les affrontements les plus violents depuis que l’ancien président Moubarak a quitté le pouvoir en février dernier. Le Conseil suprême des forces armées, au pouvoir, a décidé d'instaurer un couvre-feu Place Tahrir et dans le centre ville du Caire après la mort de 24 personnes lors d'affrontements entre des Coptes et la police militaire dimanche, ont annoncé le ministère de la Santé et des médias d'Etat.

Ce sont les violences les plus meurtrières depuis la révolte qui a renversé le président Moubarak en février dernier. Dimanche, au moins 24 personnes ont été tuées dans des affrontements opposant des manifestants coptes (chrétiens d'Egypte) aux forces de l'ordre dans le centre du Caire. Plus de 200 personnes ont également été blessées en marge de cette manifestation qui visait à protester contre l'incendie d'une église dans le gouvernorat d'Assouan (sud), selon le ministère de la Santé.

"La nation est en danger suite à ces évènements", a déclaré le Premier ministre, Essam Charaf, dans une allocution retransmise par la télévision publique. "Ces évènements nous ont ramenés en arrière (...) au lieu d'aller de l'avant pour construire un Etat moderne sur des bases démocratiques saines", a-t-il ajouté. Sur sa page Facebook officielle, il a appelé chrétiens et musulmans "à la retenue" et à ne pas céder aux "appels à la sédition". Le grand imam de la prestigieuse institution musulmane sunnite d'Al-Azhar, Ahmed al-Tayeb, a de son côté appelé le patriarche de l'Eglise copte Chenouda III.

Elections législatives le 28 novembre

Un couvre-feu a été décrété dans le centre de la capitale de 02h00 à 07h00 (00h00 à 05h00 GMT) pour tenter de rétablir le calme et la sécurité a été renforcée autour du Parlement, du siège du conseil des ministres et du musée archéologique du Caire. Les premières législatives depuis le départ d'Hosni Moubarak doivent se tenir à partir du 28 novembre.

Les raisons de ces violences restent pour l'heure confuses. La télévision d'Etat a indiqué que les protestataires avaient lancé des pierres sur les forces de l'ordre et, citant des témoins, que les manifestants coptes étaient armés. Mais sur les réseaux sociaux, beaucoup parlent de l'intervention de "voyous" venus perturber le rassemblement. Nombreux sont aussi ceux qui accusent les médias officiels de tenir un discours anti-chrétiens. En fin de soirée, les musulmans ont marché vers l'hôpital – où se trouvaient les blessés – en criant "Musulman, chrétien, une seule main", mettant fin aux violences près de l'établissement, selon un journaliste de l'AFP.

Des centaines de Coptes avaient déjà manifesté mardi dernier pour protester contre l'incendie d'une église, dans le gouvernorat d'Assouan, et réclamer le limogeage du gouverneur. Les Coptes, qui représentent de 6 à 10% des Egyptiens, s'estiment discriminés dans une société en grande majorité musulmane. Ils ont été visés par plusieurs attentats, en particulier celui du Nouvel an contre une église à Alexandrie, qui avait fait 23 morts.

 

Source : lejdd.fr 10-10-2011 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens