Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 07:00

Laurent-Fabius-le-France-demande-liberation-Morsi-Egypte.jpg

 

La position de la France aura été longue à se clarifier. Depuis le 3 juillet date à laquelle le Président Morsi a été renversé, seuls l’Europe et l’Allemagne avait émis des positions assez claires en demandant la liberté pour le président déchu. Le ministre français des Affaires étrangères a appelé mardi 30 juillet le pouvoir égyptien à "la libération des prisonniers politiques, y compris l'ancien président Morsi". Laurent Fabius refuse en revanche de parler de "coup d'Etat" pour qualifier le renversement de l'islamiste début juillet, sans quoi il faudrait couper l'aide internationale à l'Egypte. La position n’est pas simple !...

La diplomatie française était restée discrète depuis le début de la crise en Egypte, se contentant d'appeler les différentes parties à "préserver l’unité nationale" et à reprendre un processus électoral démocratique. Mais mardi 30 juillet dernier, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a demandé au nouveau pouvoir de libérer les "prisonniers politiques, y compris l'ancien président Morsi". L'islamiste avait été renversé le 3 juillet par l'armée après plusieurs jours de contestation. Il n'est plus apparu en public depuis.

Le chef de la diplomatie française a également affirmé que la situation égyptienne était "très critique", et a condamné les "brutalités". Les heurts ont fait plus de 200 morts depuis le début de la crise. Les partisans des Frères musulmans ont appelé à une manifestation "d'un million" de personnes mardi 30 juillet pour réclamer le rétablissement du premier président élu depuis la révolution de 2011.

Ashton a rencontré Morsi

Paris refuse en revanche de qualifier la destitution de Mohamed Morsi de "coup d'Etat". Pour Laurent Fabius, le Frère musulman "avait été élu dans des conditions régulières mais le sentiment qu'ont eu beaucoup de personnes, c'est qu'il voulait aller vers un islamisme à marche forcée et d'autre part la situation économique était catastrophique". Ce qui explique, selon le ministre français, qu'il ait été renversé. "Nous n'avons pas appelé cela juridiquement un coup d'Etat", car, a expliqué le ministre, cela impliquerait l'arrêt de l'aide internationale à ce pays et "ce n'est pas le moment de rendre la situation économique plus difficile".

Laurent Fabius a fait ces déclarations avant de s'entretenir avec la chef de la diplomatie de l'Union européenne, Catherine Ashton. Cette dernière est rentrée d'un déplacement au Caire, où elle a pu rencontrer dans la nuit de lundi à mardi Mohamed Morsi, détenu depuis près de quatre semaines dans un endroit secret. Pour la diplomate britannique, l'ancien dirigeant va "bien" et avait "accès aux informations", notamment via la télévision et les journaux. "Nous avons eu une discussion amicale, ouverte et directe", a assuré Catherine Ashton, se refusant toutefois à divulguer le contenu de ces discussions. Elle n'a pas donné non plus de détails sur sa localisation. La famille de Mohamed Morsi s'est récemment plainte de ne pas pouvoir le rencontrer.

Le porte-parole de Catherine Ashton, Michael Mann, a de son côté affirmé mardi que l'UE voulait "continuer à jouer un rôle de facilitateur" en Egypte. Selon lui, pour inciter "à un retour à la démocratie le plus vite possible", Bruxelles peut jouer sur le levier de son aide financière au pays, d'un montant global de 450 millions d'euros pour la période 2011-2013. Il n'y aura pas de "pression directe", a précisé le représentant de Catherine Ashton, "mais toute notre aide est conditionnelle". Contrairement à la France et Laurent Fabius, l'Union européenne se réserve donc l'opportunité de "rendre la situation économique plus difficile" si elle n'est pas assez entendue.

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens