Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 09:30

egypte-affrontements-armme-contre-freres-musulmans.jpg

 

Le nouveau pouvoir avait prévenu. Il avait même posé un ultimatum, plusieurs fois repoussé. Dans la nuit de mardi à mercredi 14 août la police égyptienne a tenté de déloger les partisans du président déchu Mohamed Morsi réunis depuis plusieurs semaines sur deux places du Caire. Un journaliste de l'AFP a pu compter 17 cadavres alignés dans une morgue de fortune. Les Frères musulmans parlent, eux, d'un bilan dépassant les 100 morts et 2.000 blessés.

Le pouvoir avait menacé d'évacuer par la force les différents rassemblements des partisans du président déchu, Mohamed Morsi. Mercredi 14 août, il est passé à l'action. "C'est le début de l'opération pour déloger les manifestants", a expliqué en début de matinée à l'AFP un haut responsable des forces de sécurité, sous couvert d'anonymat, alors que la police égyptienne tirait des grenades lacrymogènes sur les deux places occupées par les opposants au régime au Caire.

Une demi-heure après le début de l'opération, un journaliste de l'AFP a pu compter 17 cadavres alignés dans une morgue de fortune sur la place Rabaa al-Adawiya, dont plusieurs manifestement tués par balles. Les Frères musulmans ont pour leur part annoncé un bilan dépassant les 100 morts et 2.000 blessés. Ces derniers y sont barricadés depuis plus d'un mois avec femmes et enfants pour réclamer le retour de Mohamed Morsi, destitué et arrêté par l'armée le 3 juillet.

Deux membres des forces de sécurité ont également été tués, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué, affirmant que les manifestants avaient ouvert le feu sur la police.

L'une des places "sous contrôle"

Peu après, le ministère égyptien de l'Intérieur a indiqué que la place Nahda, la plus petite des deux places occupées, était désormais "totalement sous contrôle". Les trains entrant et sortant du Caire ont été bloqués, afin d'éviter que des manifestations se reforment hors de la capitale, a annoncé le gouvernement.

En représailles, les Frères musulmans - l'influente confrérie de Mohamed Morsi, qui avait remporté les législatives un an après la chute de Hosni Moubarak - ont appelé "les Egyptiens à descendre dans la rue pour arrêter le massacre". "Ce n'est pas une tentative de dispersion mais une tentative d'écraser d'une façon sanglante toute voix opposée au coup d'Etat militaire", a dénoncé Gehad el-Haddad, porte-parole des Frères musulmans, sur Twitter.

Plus de 250 morts depuis fin juin

Mardi 13 août dernier, les Etats-Unis avaient demandé aux autorités égyptiennes de laisser les pro-Morsi manifester, s'inquiétant d'une nouvelle éruption de violence. "Nous encourageons le gouvernement intérimaire à laisser le peuple manifester, c'est un élément fondamental pour faire avancer le processus démocratique", avait plaidé une porte-parole du département d'Etat, Marie Harf.

Avant l'assaut de mercredi, les violences entre pro et anti-Morsi avaient déjà fait plus de 250 morts depuis fin juin, essentiellement des manifestants islamistes. Les nouvelles autorités entendent lancer une période de transition devant mener à des élections début 2014.

 

Source : leJDD.fr  14-08-2013

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens