Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 07:00

capitole_USA.jpg

 

 

 

Le bras de fer qui oppose Républicains et démocrates aux Etats-Unis était prévisible depuis les dernières élections de mi-mandat. Mais depuis quelques semaines l’opposition entre les deux camps atteint des sommets. Les républicains ont rejeté dimanche 10 juillet le plan de Barack Obama visant à réduire le déficit budgétaire américain de 4 000 milliards de dollars. Une réunion est prévue dimanche soir à la Maison Blanche avec les responsables des deux partis du Congrès afin d'éviter un défaut de paiement des Etats-Unis d'ici trois semaines.

En effet, le parlement doit absolument relever le plafond légal de la dette avant le 2 août, faute de quoi l'Etat fédéral ne pourra plus emprunter pour financer son déficit. Or l'opposition républicaine, majoritaire à la Chambre des représentants, refuse de relever ce plafond si l'administration démocrate ne s'engage pas en échange à réduire les dépenses publiques d'un montant au moins équivalent. Et qui dit dépenses publiques dit surtout dépenses sociales. Mais les démocrates du président Obama, majoritaires au Sénat, refusent de réduire les dépenses sociales et plaident au contraire pour un relèvement des impôts sur les plus riches. Tentant de parvenir à un compromis, l'administration a proposé en avril de réduire le déficit de 4 000 milliards de dollars sur dix ans en combinant réduction des dépenses et hausse des impôts.

Hausse des impôts pour les plus riches

Mais dans un communiqué diffusé samedi soir, le président de la Chambre des représentants, le républicain John Boehner, a rejeté cette ambition. "En dépit des efforts de bonne foi pour trouver un socle commun, la Maison Blanche ne cherchera pas à obtenir un accord plus grand de réduction de la dette sans des hausses d'impôts. Je crois que la meilleure approche pourrait être de se concentrer sur une mesure plus limitée", a-t-il dit. Cela signifie un retour à un projet précédent de réduction du déficit limité à 2 400 milliards de dollars sur 10 ans.

En réaction, les démocrates ont accusé la droite de préférer défendre la fiscalité des plus riches à la lutte contre les déficits. Interrogé par la chaîne de télévision ABC, le bras droit de M. Obama, William Daley, a insisté sur le chiffre de 4 000 milliards, à même selon lui de "montrer au monde que les Etats-Unis ont pris à bras le corps leurs problèmes budgétaires" et de ramener la confiance sur les marchés financiers.

Mise en garde de Christine Lagarde

Invité également des plateaux de télévision dominicaux, le secrétaire au Trésor Timothy Geithner a refusé d'envisager la perspective d'un défaut de paiement. Mais il a insisté pour que les deux partis se mettent d'accord cette semaine ou au plus tard avant la fin de la semaine prochaine sur les grandes lignes d'un compromis budgétaire.

Intervenant dans le débat politique américain, la nouvelle directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a mis en garde contre les conséquences d'un défaut de paiement à Washington. "Si l'on déroule le scénario complet d'un défaut de paiement, oui, évidemment, on obtient [...] des hausses de taux d'intérêt, des contrecoups énormes sur les Bourses, et des conséquences véritablement déplorables, pas simplement pour les Etats-Unis, mais aussi pour l'économie mondiale dans son ensemble", a-t-elle déclaré à ABC. L'endettement des Etats-Unis a atteint la somme record de 14 294 milliards de dollars et continue à gonfler au rythme du déficit budgétaire, qui doit s'afficher cette année à 1 600 milliards.

 

 

 

Source : LeMonde.fr  10 juillet 2011

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens