Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 12:00

 

Jose-Socrates-Hu-Jintao.jpg

 

Après s’être portée au secours de la Grèce il y a quelques semaines, Pékin pourrait se porter acquéreur de quatre à cinq milliards d’euros de dette publique portugaise. Cette aide, bienvenue dans une période de crise, pourrait renforcer la dépendance de l’Europe vis-à-vis de la Chine. Une dépendance encore faible si l’on considère celle des Etats-Unis. Et puis la Chine a besoin de l’Europe pour acheter ses produits !..

 

Et si la Chine sauvait l’Union européenne? Le scenario paraît simpliste, mais selon le Jornal de Negocios, c’est en partie ce qui pourrait se passer pour le Portugal. Le journal assure que Pékin va se porter acquéreur de quatre à cinq milliards d’euros de dette publique portugaise. Face au risque d’avoir à emprunter à des taux trop élevés, le Portugal n’a de toute façon pas vraiment le choix. Le coup de pouce de la Chine pourrait rétablir la confiance des marchés et stabiliser les taux d’intérêt.

 

Certains hauts fonctionnaires portugais ont indiqué qu’il s’agit avant tout de diversifier la gamme des investisseurs de la dette nationale, la Chine étant prioritaire. En outre, la somme évoquée ne constitue qu’une fraction de la dette souveraine totale, qui s’élève à plus de 80% du PIB du Portugal, soit près de 130 milliards d’euros. Néanmoins, Pékin se montre véritablement intéressé par les obligations européennes. La Chine était déjà intervenue auprès de la Grèce, en s’engageant à acheter de la dette et en investissant dans le pays.

 

La Chine dispose de milliards de dollars d’excédent commercial

 

Cette semaine, les autorités chinoises ont de nouveau apporté leur soutien aux efforts de l'Union européenne et du Fonds monétaire international pour apaiser les marchés. Le vice-Premier ministre chinois Wang Qishan a souligné mardi que Pékin avait pris des "mesures concrètes" pour aider certains Etats européens. Le ministre du commerce Chen Deming a par ailleurs insisté sur l’importance de l’implication de l’UE: "Nous voulons voir si l'Union européenne est capable de contrôler les risques de la dette souveraine et si un consensus peut être traduit en acte réel pour permettre à l'Europe d'émerger de la crise financière rapidement et en bon état."

 

La Chine ne prend pas de risques inconsidérés en investissant dans ces dettes qui font pourtant fuir les marchés, parce qu’elle en a les moyens. L’économie chinoise dégage plus de dix milliards de dollars d’excédent commercial chaque mois. En devenant créancier, Pékin s’assure également une emprise nouvelle sur l’Europe. Mais les sommes engagées demeurent sans comparaison avec celles prêtées aux Etats-Unis. En octobre 2010, la Chine détenait 906,8 milliards de dollars d’obligations publiques américaines, soit 21% de la dette publique totale. L’Europe n’en est pas là.

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens