Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 07:00

obama-discours-dette-appel-au-peuple-americain.jpg

 

 

Barack Obama a trouvé un moyen radical pour soumettre les parlementaires américains à un compromis sur la dette du pays : dans une intervention télévisée, vendredi 28 juillet au soir, le locataire de la Maison-Blanche en a appelé au peuple pour "maintenir la pression sur Washington". En effet le temps presse : la loi doit être promulguée avant le 2 août et aucun accord n’a encore pu être trouvé. Christine Lagarde, Directrice Générale du FMI, a également rappelé à l'ordre les USA et a demandé aux américains « moins de politique et plus de logique.. »

"Appelez au téléphone, envoyez un courriel, 'twittez', maintenez la pression sur Washington. Et nous pourrons laisser cela derrière nous." Barack Obama ne semble plus savoir comment concilier républicains et démocrates qui doivent, d'ici mardi 2 août, trouver un compromis sur le plafond de la dette américaine. Dans une intervention télévisée, le locataire de la Maison-Blanche a de nouveau appelé les parlementaires à sceller un compromis au plus vite... et a demandé "à tous les Américains" de maintenir la pression sur leurs élus.

"Si vous voulez un compromis entre les deux partis, une proposition de loi qui peut être adoptée par les deux chambres du Congrès et que je pourrai promulguer, faites-le savoir à vos élus au Congrès", a-t-il encore lancé à l'adresse des téléspectateurs. Et d'expliquer les conséquences de l'impasse législative dans laquelle se trouve le Parlement américain : "Si nous ne faisons pas, nous pourrions perdre l'évaluation 'AAA' de notre dette" par les agences de notation. Selon Barack Obama, cela aura des conséquences funestes pour les consommateurs mais également pour l'économie mondiale.

Lors de courte allocution, le président s'est également adressé aux parlementaires : "J'exhorte aujourd'hui les démocrates et les républicains du Sénat à se mettre d'accord sur un plan qui peut recevoir le soutien des deux partis à la Chambre, un plan que je pourrai promulguer d'ici à mardi". Au lendemain du report d'un vote sur un plan de relèvement du plafond de la dette à la Chambre des représentants, Barack Obama a rappelé que ce texte n'avait de toute façon "aucune chance" de devenir une loi, vu l'opposition du Sénat et sa propre promesse d'y opposer son veto. "Nous sommes globalement d'accord sur le montant de dépenses que nous pouvons réduire de façon responsable, une première étape pour réduire notre déficit. Donc il y a de nombreuses façons de sortir de ce chaos", a espéré le chef d'Etat avant de répéter une ritournelle de plus en plus exacte : "Nous n'avons presque plus de temps".

 

 Source : leJDD.fr  29 juillet 2011

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens