Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 11:00

Francois-Rebsamen-cumul-des-mandats.jpg

 

 

François Rebsamen (photo), Sénateur maire de Dijon et Président du groupe PS au Sénat a tranché : il souhaite que les sénateurs puissent continuer à cumuler leur mandat de parlementaire avec un poste dans un exécutif local, alors que l'interdiction d'un tel cumul est un des engagements de François Hollande. Il se trouve également en opposition avec Martine Aubry qui plaide pour le non cumul des mandats au PS. Interrogé mardi sur RMC, le sénateur-maire de Dijon a été catégorique : « J'ai pris un engagement devant les électeurs, j'ai été élu pour six ans, jusqu'en 2014 je serai sénateur et maire».

«C'est une chambre qui est représentante des collectivités locales, on n'est pas élus par l'ensemble des Français comme les députés », a argumenté l'élu de Dijon et président du groupe PS au Sénat. « On est élus par des grands électeurs. Les grands électeurs, ce sont des élus». Et d'expliquer: «Dans mon département (la Côte-d'or), il y a 707 maires. Quand vous n'êtes pas maire, vous n'êtes pas un des leurs». Et il ajoute: «Ca va être fait, mais je plaide pour qu'il y ait une situation particulière faite pour le Sénat».

Du côté de l’Assemblée nationale on trouve également bon nombre de députés socialistes qui, avec les mêmes arguments, expliquent qu’il serait stupide qu’un député ne soit pas « ancré sur le terrain » et que étant député et Maire ou parfois même député et Conseiller Général, ils sont plus à même de « sentir » les problèmes et de les faire remonter.

Tout cela n’est évidemment que du bavardage car ce qui intéresse avant tout ces élus là ce sont les émoluments qui vont avec les fonctions qu’ils occupent. Si monsieur Rebsaben veut rester Maire de Dijon pour les bonnes raisons qu’il évoque et bien qu’il le fasse bénévolement, sans aucune rémunération. On verra bien alors s’il estime que Sénateur et maire de Dijon sont deux fonctions indissociables !..

Contre l'avis du PS également

Vendredi, à l'université d'été de La Rochelle, Martine Aubry, patronne du PS, avait exhorté les élus à se conformer à la règle de non-cumul - parlementaire et membre d'un exécutif local - leur rappelant qu'il leur restait «un mois» pour le faire.

En 2010 en effet, une telle règle avait été votée par les militants PS obligeant tout parlementaire à quitter tout mandat d'exécutif local dans les trois mois suivant son élection. Les sénateurs avaient obtenu un sursis jusqu'à l'automne 2012. Mardi 28 août au soir, le bureau national du PS doit réaffirmer ce principe de non-cumul. Dans le 48ème de ses 60 engagements lors de la campagne électorale, le candidat Hollande déclarait d'ailleurs : «Je ferai voter une loi sur le non-cumul des mandats». Oui mais lorsque l’on sait qui vote les lois on a tout de même le sentiment que l’affaire n’est pas encore réglée !...

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

facon 29/08/2012 21:19

j'en fais la pari : cette promesse se terminera par "un menu à la carte"

jp echavidre 29/08/2012 22:55



Je suis 100 % d'accord avec vous !...


 


J.P.E



Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens