Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 15:30

Oeufs-detruits.jpg

 

 

Alors que la mobilisation continue chez les producteurs bretons, le ministère de l'Agriculture a annoncé vendredi  9 août au soir l'organisation "en début de semaine prochaine", par le préfet de Bretagne, d'une réunion avec la filière avicole. L'objectif : trouver des "solutions opérationnelles à la situation actuelle" de surproduction, qui a fait chuter le cours des œufs.

L’origine de cette surproduction qui touche principalement la Bretagne, est connue : c’est la conséquence de l’application de la directive européenne sur le bien-être des poules, en vigueur depuis le 1er janvier 2013 explique Christian Marinov, directeur du Comité national pour la promotion de l’œuf. Il a fallu rénover les élevages, reconstruire certains bâtiments et surtout, changer les cages. Elles sont maintenant beaucoup plus grandes et deviennent un espace de vie pour les poules. Cette adaptation a coûté un milliard d’euros à la filière avicole, répartis entre 2010 et 2012. Pendant que les élevages se mettaient aux normes - cela prend six à huit mois - ils étaient vides, ce qui a entraîné une baisse de la production de l’ordre de 20%. Sur le marché,  les prix atteignaient le double de la moyenne. Puis les producteurs ont recommencé à mettre des poules dans leurs élevages entre le milieu et la fin de l’année 2012. La production est alors remontée, et l’offre est légèrement supérieure à la demande, de l’ordre de 5%

Après une semaine de mobilisation, ils vont pouvoir être entendus. Le ministère de l'Agriculture a annoncé vendredi soir l'organisation "en début de semaine prochaine", par le préfet de Bretagne, d'une réunion avec la filière avicole. L'objectif est de trouver des "solutions opérationnelles à la situation actuelle" de surproduction.

Un collectif de producteurs bretons en colère demande des mesures d'urgence pour juguler la surproduction d'œufs en France qui fait chuter les cours. Le prix de revient moyen au kilo (95 centimes d’euros) est en effet supérieur de 20 centimes au prix payé. "Nos prix sont trop bas pour que notre marché soit intéressant pour les pays étrangers, qui doivent faire face aux mêmes spécificités que nous. A l’échelle régionale, la Bretagne représente 45% de la production française", explique au JDD.fr, Christian Marinov. Les producteurs en colère ont déjà détruit des centaines de milliers d'œufs depuis mardi, devant les bâtiments publics de Bretagne.

"Les producteurs d'œufs français sont aujourd'hui à bout"

La FNSEA, principal syndicat d'agriculteurs en France, a de son côté réagi pour la première fois vendredi 9 août aux actions d'éleveurs bretons. "Les producteurs d'œufs français sont aujourd'hui à bout", écrit la puissante fédération dans un communiqué. Qui tient toutefois à rappeler que la filière s'est déjà "mobilisée pour réduire le surplus de production" et que "du temps est nécessaire" pour que ces mesures portent leurs fruits. En attendant, la FNSEA demande aux pouvoirs publics de "soulager" la trésorerie des éleveurs qui ont dû mal à honorer le paiement de leurs charges et de l'alimentation de leurs animaux.

Parmi les solutions qui seront évoquées lors de la réunion de lundi 12 août prochain, figurent le "don à des associations caritatives" ou la "commercialisation hors du circuit de l'alimentation humaine" de ces œufs, pour éviter la destruction de denrées, tout en résorbant le niveau de production, explique le ministère dans un communiqué. "L'Etat s'assurera, par ailleurs, que l'ensemble des pistes envisagées permettent le respect de la réglementation sanitaire", ajoute-t-il.

 

Source : leJDD.fr  09-08-2013

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens