Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 10:30

Crimee-ukraine-au-bord-de-la-partition.jpg

 

 

Inquiète de manœuvres militaires russes, l’Ukraine vient de se doter d’une Garde nationale pour renforcer sa défense. Mais, à la veille du référendum sur l’indépendance de la Crimée, la partition du pays ne fait guère de doutes.

L'Ukraine s'est dotée jeudi 13 mars d'une Garde nationale pour renforcer sa défense face à la Russie qui manœuvre militairement à ses portes sous la surveillance des avions de l'Otan, à trois jours du référendum qui doit entériner la perte de la Crimée. Ces ajustements de l'armée russe répondent à l'intensification des missions de reconnaissance de l'Otan près de l'Ukraine.

Cette nouvelle force se forme dans l'urgence alors que les Ukrainiens s'inquiètent d'un déploiement des Russes dans l'est du pays. Dans une interview à l'AFP, le président ukrainien par intérim, Olexandre Tourtchinov, avait déclaré qu'il voulait avant tout empêcher une intrusion des forces russes dans l'est du pays, région où vivent aussi de nombreux russophones.

La Crimée coupée du reste du pays

En Crimée, les autorités séparatistes pro-russes achèvent dans les 48 heures les préparatifs du référendum où 1,5 million d'Ukrainiens doivent se prononcer. L'issue du scrutin ne fait guère de doute. Mais, à trois jours de la consultation sur l'avenir de la péninsule où vivent deux millions de personnes, dont la minorité tatare, rien ne semblait en mesure d'enrayer son glissement dans le giron russe.

La Crimée est désormais quasiment coupée du reste de l'Ukraine, les forces russes en contrôlant les points stratégiques. Tout est en place pour une sécession rapide: l'homme d'affaires et "Premier ministre" de 41 ans, Serguiï Axionov, s'est autoproclamé "chef des armées" et les habitants n'ont désormais plus accès qu'aux chaînes de télévision russes. Des hommes en treillis fouillent tout voyageur arrivant à Simféropol et seuls les vols en provenance de Moscou peuvent y atterrir.

Obama monte au front                      

Sur la scène internationale, les Occidentaux jettent leurs dernières forces pour tenter d'infléchir la position du maître du Kremlin, Vladimir Poutine, qui refuse de retirer les milliers d'hommes déployés dans la péninsule ukrainienne de Crimée depuis fin février. Le président russe, qui affirme agir dans l'intérêt des russophones d'Ukraine, n'a pas donné le moindre signe qu'il accepterait les demandes des Occidentaux.

A Washington, le président Barack Obama a affiché mercredi 12 mars dernier son soutien à l'Ukraine en recevant son Premier ministre Arseni Iatseniouk à la Maison Blanche et en mettant une nouvelle fois en garde Vladimir Poutine. "Nous continuerons à dire au gouvernement russe que s'il poursuit sur le chemin actuel (...) nous serons obligés d'imposer un coût aux violations du droit international par la Russie en Ukraine", a déclaré M. Obama.

 

 

Source : leJDD.fr  13-03-2014

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

BG 14/03/2014 14:40

Les menace de Mr OBAMA, à la botte des Sioniste Américains... parle de "coût" pour la Russie...
Les Américains croient encore qu'ils peuvent tout acheter...
Et dire qu'un référendum démocratique fait peur à ces dictateurs de financiers Américains...

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens