Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 16:00

 

Gbago-Cote-d-Ivoire.jpg

 

Les élections en Cote d’Ivoire se sont déroulées dans le calme malgré les craintes de bon nombre d’observateurs. Et les résultats apportent leur lot de surprises. Laurent Gbagbo qui se voyait bien élu dès le premier tour doit déchanter. Au terme du premier tour d'une élection historique en Côte d'Ivoire dimanche, le président sortant Laurent Gbagbo et l'ex-Premier ministre Alassane Ouattara sont arrivés en tête. Les deux ennemis de la politique ivoirienne se retrouveront au second tour de la présidentielle. Selon la Commission électorale indépendante, Laurent Gbagbo obtient 38,3% des suffrages, contre 32,08% pour Alassane Ouattara. Le conseil de sécurité de l'ONU considère que les irrégularités ont été mineures et souligne une participation remarquable, puisque 80% des électeurs se sont déplacés.

 

Le grand perdant de scrutin, Henri Konan Bédié arrive troisième avec 25,24%. Chassé en 1999 par le premier coup d'Etat de l'histoire du pays, l'ex-chef d'Etat comptait bien reprendre son siège. Il fustige l' «opacité» et «erreurs de calcul» et exige un «recomptage des bulletins de vote». Konan Bédié devrait toutefois appeler à voter pour Alassane Ouattara au second tour, car les deux hommes sont alliés depuis 2005 au sein du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Reste à savoir s'il sera suivi dans ses consignes.

 

Une élection repoussée à six reprises

 

L'élection, repoussée six fois depuis 2005, vise à tourner la page d'une décennie de troubles politico-militaires. Depuis cette date qui marquait la fin de son mandat, Laurent Gbagbo est resté de fait à la tête du pays. Ce second tour marque la revanche d'Alassane Dramane Ouattara, surnommé «ADO». Présenté comme un étranger, le chef du Rassemblement des républicains (RDR), 68 ans, avait été empêché de se présenter en 2000 pour «nationalité douteuse». C'est la pression internationale qui lui a permis de concourir cette fois-ci.

 

Le camp Gbagbo nourrit une grande hostilité à l'égard de Ouattara, qu'il accuse d'avoir inspiré les rebelles qui ont pris plusieurs villes du nord et du centre du pays le 19 septembre 2002, marquant le début d'une guerre entre le nord et le sud du pays.

 

La crainte de violences a conduit nombre d'Ivoiriens à rester chez eux aussi bien dans la capitale économique Abidjan qu'à Bouaké (centre), fief de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) contrôlant le nord du pays depuis le putsch raté et la guerre de 2002.

Le second tour doit être organisé 15 jours après la proclamation des résultats définitifs du premier. Le 28 novembre est la date le plus souvent évoquée.

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens