Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 07:00

 

Jean-Francois-Cope-et-Francois-Fillon-guerre-de-chefs.jpg

 

J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer sur ce blog la rudesse des débats internes à l’UMP à propos de la ligne choisie par Nicolas Sarkozy. L'UMP est plus que jamais divisée sur la nécessité du débat sur la laïcité. Mais Nicolas Sarkozy a décidé lundi de le maintenir. Le patron du mouvement, Jean-François Copé, s'en est pris, sur Canal+, à la "posture" de François Fillon. On sait que les deux hommes ne s’apprécient guère. Il y a maintenant une vraie rivalité entre eux car au fil des semaines, et des mauvais sondages certains, à l’UMP, sont en train de se dire que si Sarkozy finalement renonçait à y aller ?...Alors...

Alors que plusieurs personnalités de la majorité ont appelé à l'unité, après la défaite de l'UMP aux cantonales, les sujets qui fâchent ressurgissent. Le débat sur la laïcité fait parti de ces sujets là. Lundi matin sur France Info, le porte-parole du gouvernement, François Baroin, a appelé à clore le sujet une bonne fois pour toutes. La majorité doit "revenir sur des valeurs profondément républicaines", a-t-il ainsi estimé, relayant les inquiétudes de cadres de la majorité tels Alain Juppé, Bernard Accoyer ou Gérard Larcher. Mais justement, l'Elysée considère la laïcité comme une valeur républicaine. Aussi Nicolas Sarkozy a-t-il solennellement rappelé à l'ordre son ministre du Budget dans une allocution, lundi midi. François Baroin a parlé trop vite mais il s’est bien promis qu’on le l’y reprendrait plus !..

Lundi 28 mars au soir, c’est Jean-François Copé qui en remet une couche. Invité du Grand journal de Canal+, le patron de l'UMP, qui organise le débat sur la laïcité le 5 avril prochain, est monté au créneau. Et en a profité pour dire ce qu'il devait taire en temps de campagne électorale. Interrogé au sujet des réserves émises par François Fillon au sujet du débat, Jean-François Copé a expliqué que "certains n'en veulent pas (...) parce qu'ils ont probablement été mal informés". "Et puis il y en a, disons les choses, qui y ont trouvé l'occasion d'une posture", a-t-il ajouté. Alors que le journaliste suggérait le nom du premier ministre, le patron de l'UMP a répondu après une brève pause: "Peut-être après tout." À la question: François Fillon "vous a manqué sur ce sujet?", il s'est fait plus limpide: "Exactement!"

Fin février, François Fillon avait déclaré qu'il s'opposerait à ce débat s'il "devait être centré sur l'islam" ou "d'une manière ou d'une autre", conduire à "stigmatiser les musulmans". Quelques jours plus tard, et après une vive polémique interne à la majorité, il avait toutefois jugé ce débat "nécessaire" devant l'Assemblée nationale. Jean-François Copé lui reproche aujourd'hui sa "posture" face à un débat qui devait permettre à l'UMP d'évoquer un des thèmes de prédilections du Front national. Le patron de l'UMP a toutefois modéré ses accusations, s'expliquant après son passage sur Canal+: "C'est un appel solennel à jouer collectif autour du président de la République." Il n'empêche que le débat sur la laïcité pourrait bien relancer la guerre des clans au sein de l'UMP. Et ce, alors que la majorité semble sur le point d'exploser.

 

 Source : lejdd.fr  29-03-2011

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens