Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 07:00

 

Continental.jpg

 

Les syndicats majoritaires dans l’entreprise s’étaient opposés à ce « référendum » d’une drôle de nature. Et pourtant, une majorité des 2.500 employés des trois usines Continental Automotive situées dans le sud de la France ont approuvé lundi 13 septembre dernier le plan d'économies présenté par leur direction. En échange, celle-ci promet de maintenir leur emploi sur les cinq prochaines années. Une solution qui semble faire école après la consultation du même type effectuée chez Opel en Allemagne.

 

Travailler plus pour gagner pareil voire même un peu moins, c'est en gros le nouveau "contrat" que proposait la direction de Continental Automotive à ses 2.500 employés de ses trois usines situées dans le sud-ouest de la France. Ces derniers ont approuvé lundi à 52% le plan d'économies, en échange d'une garantie d'emploi. Ce projet, baptisé "Plan de maintien de l'emploi 2015", permettrait une réduction de 8% du coût de travail par le biais d'une réduction de primes financières, du gel des salaires et de réductions de deux journées de RTT.

 

Les syndicats CGT et CFDT de l'entreprise, majoritaires à 60% sur ces trois sites de production de logiciels pour automobiles, avaient appelé au boycott de ce référendum jugé "illégal" et "illégitime". Toute la journée de lundi, plusieurs centaines d'employés des trois sites se sont regroupés devant les grilles de l'usine de Toulouse, en présence de syndicalistes allemands et espagnols de l'entreprise, ainsi que d'anciens salariés de l'usine Continental de Clairoix, les fameux "Conti".

 

"Un chantage organisé"

 

Tous dénonçaient ce plan d'économies alors que le groupe, qui emploie 143.500 salariés à travers 46 pays, a réalisé un chiffre d'affaires de 20 milliards d'euros en 2009. "Cette consultation bidon est le résultat d'un chantage organisé par la direction pour augmenter de 8% ses profits. Notre société ne connaît aucun problème économique. Elle fait des bénéfices, sa rentabilité sur investissements est de 65% et les carnets de commandes sont pleins", a ainsi dénoncé Olivier Grimoux, délégué CGT. Le syndicaliste rappelle par ailleurs que selon la loi, "seuls les syndicats majoritaires peuvent signer un tel accord [or] nous ne le signerons pas".

 

Dans un communiqué, les dirigeants français de Continental Automotive justifient ce plan en raison d'une "alarmante baisse prévisionnelle de la charge de travail" des sites de production de Toulouse et Boussens (Haute-Garonne) et de Foix (Ariège) pour les deux années à venir. Quant à la nature même du vote, la responsable de la communication, Véronique Eucat, précise qu'il "ne s'agit que d'une consultation du personnel qui n'a pas de valeur juridique".

 

            

 Source : lejdd.fr  14-09-2010

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens