Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 11:00

 

sarkozy-attali.jpg

 

Trois ans de traitement choc pour les finances publiques (75 milliards d’euros d’économies), et une stratégie à long terme sur au moins dix ans, c’est ce que Jacques Attali propose à Nicolas Sarkozy dans le rapport qu’il lui a remis, assez discrètement, vendredi 15 octobre en fin de journée. Les conclusions confirment ce que la première commission Attali avait déjà laissé entendre et ce que de nombreux économistes ont affirmé depuis : le programme à mettre en oeuvre doit aller très au delà de ce qui a été mis en place par le gouvernement. Il y a bien peu de chances que jacques Attali soit entendu à 18 mois des élections présidentielles !..

 

Ce rapport est le fruit du travail d’une commission, d’une quarantaine de membres, animée par l’ancien conseiller de François Mitterand et mise en place en février. Elle esquisse des pistes de moyen-long terme, notamment sur l’éducation, afin de ramener la croissance de l’économie sur une trajectoire de +2,5 % (+1,6 % attendu cette année). Elle fait surtout une série de propositions pour redresser les comptes publics sur les trois ans qui viennent.

 

Il s’agit de faire économiser à l’Etat (au sens large) 75 milliards d’euros, à travers de moindres dépenses et des recettes supplémentaires. L’objectif est réduire le déficit public de 7,7 % du produit intérieur brut (PIB) cette année à 3 % en 2013 et de parvenir à l’équilibre en 2016.

 

Réduire les dépenses publiques de 50 milliards

 

La commission invite à dégager 10 milliards d’économies “exceptionnelles” en continuant à geler, au-delà de 2011, le salaire des fonctionnaires et en étendant le non remplacement d’un départ sur deux à la retraite aux collectivités locales et à la sécurité sociale. Elle prône aussi le gel de certaines prestations sociales, de mettre les allocations familiales sous conditions de ressources et de recentrer l’allocation personnalisée d’autonomie sur les plus dépendants.

 

La commission estime qu’une meilleure maîtrise des dépenses de l’Etat, des collectivités et de la sécurité sociale doit procurer 40 milliards en trois ans. Pour la “Sécu” cela passerait par une révision de la prise en charge des affections de longue durée avec une participation financière des malades.

 

Accroître les recettes de 25 milliards

 

La commission veut élargir l’assiette des prélèvements, notamment en réduisant de 25 milliards en trois ans les niches fiscales et sociales, tout particulièrement celles qui favorisent les personnes plus aisées. Elle invite à un réexamen de la fiscalité du patrimoine (plus-values, sucessions), mais aussi à un allègement de la fiscalité du travail avec, en contrepartie, une hausse de la TVA.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens