Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 08:00

 

Emploi-seniors.jpg

 

Le phénomène n’est pas nouveau : les entreprises en difficulté se séparent d’abord des personnels les plus âgés  parce que ce sont eux qui coûtent le plus cher.. Ces mêmes entreprises quand elles recrutent à nouveau embauchent des jeunes avec des salaires plus bas. Mais le chômage des « seniors » a tendance à s’accentuer encore un peu plus ces derniers mois. C’est un nouveau défi pour Xavier Bertrand, ministre du Travail, et pour Nicolas Sarkozy à un an de la présidentielle.

 

Les chiffres de Pôle Emploi publiés jeudi 24 mars dernier montrent une explosion du chômage chez les seniors. Les demandeurs d’emploi de plus de cinquante ans atteignent le pic de 523.200 personnes, en hausse de 1,4% en février et de 13,5 % sur un an. Et ces derniers pointent de plus en plus longtemps à l’ex-ANPE. Dans le même temps, les autres tranches d’âge reculent. Toutes générations confondues, une légère baisse du chômage est ainsi enregistrée en février, pour le second mois consécutif (-2.100 personnes en catégorie A c’est–à-dire immédiatement disponibles pour un temps plein).

Le sujet s’annonce comme une préoccupation majeure à l’approche de la présidentielle. Les plus de cinquante ans expliquent la persistance d’un chômage élevé. Leur proportion augmente parmi les inscrits à Pôle Emploi. Ils représentent environ 20% des chômeurs, contre 17% il y a un an. La hausse frappe un peu plus les femmes que les hommes. Les seniors font les frais d’une croissance économique encore trop faible pour relancer massivement les embauches et effacer les dégâts de la récession. Résultat, leur ancienneté au chômage ne cesse d’augmenter. En moyenne, ils restent 377 jours inscrits à Pôle Emploi, en comptabilisant les catégories A, B et C (demandeurs d’emploi qui font des temps partiels). Soit 55 jours de plus en un an. Ils alimentent ainsi les bataillons de chômeurs de longue durée, qui continuent de croître.

Par comparaison, le chômage des jeunes baisse. Le nombre de demandeurs d’emplois de moins de 25 ans a entamé sa décrue à la fin de l’année 2009. En février, il diminue de 29.400 sur un an tandis que, dans le même temps, les inscrits de plus de 50 ans grimpent de 62.400. Leur durée moyenne au chômage atteint 133 jours et tend à régresser. Xavier Bertrand, dès son retour au ministère en novembre, avait mis l’accent sur les moins de 25 ans en annonçant un coup de pouce à l’apprentissage. Une préoccupation récurrente de tous les gouvernements. Mais le marché du travail semble cette fois-ci inverser les priorités.

Le gouvernement va observer ces prochaines semaines les effets de sa mesure d’aide aux plus de 45 ans, une prime de 2.000 euros aux entreprises qui les recrutent en contrat de professionnalisation. Avant de savoir s’il faut en faire davantage car il est plus que probable que cette mesure sera bien insuffisante…

 

 

Source : lejdd.fr   25-03-2011 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens