Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 10:00

Sarkozy-Bayonne-1er-mars.jpg

 

La venue du président-candidat jeudi 1er mars à Bayonne ne s'est pas déroulée exactement comme prévu. Certains jeunes ont lancé des œufs en direction de Nicolas Sarkozy et des tracts en faveur de la collectivité territoriale du pays basque. Le chef de l'Etat n'a pas hésité à accuser son rival socialiste d'être en partie responsable de cet incident : "Hollande a annoncé l'épuration, forcément, ça échauffe les esprits des gens de la base".

Accueil mouvementé jeudi 1er mars à Bayonne. Au milieu d'une foule de partisans criant "Nicolas! Nicolas!" et de nombreux opposants criant "Nicolas kampora!" ("Nicolas dégage!", en langue basque), le président candidat a tenté de se frayer un chemin dans les rues étroites de la ville. Il est finalement rentré dans le bar du Palais, rue d'Espagne, sous une pluie de petits bulletins de vote de Batera, collectif qui réclame une collectivité territoriale pour le Pays basque.

Des œufs ont alors été jetés sur la vitrine du bar dans lequel de trouvait Nicolas Sarkozy. Des CRS ont été appelés en renfort pour permettre à Nicolas Sarkozy de sortir de l'établissement. Des militants PS, dont certains brandissaient le programme de François Hollande, étaient aussi présents, mais ne participaient pas à ces débordements. A 17h, Nicolas Sarkozy est finalement sorti du bar.

NKM accuse le PS

Le candidat à sa propre succession n'a pas hésité à accuser François Hollande d'être en partie responsable de cet incident : "Hollande a annoncé l'épuration, forcément, ça échauffe les esprits des gens de la base", a déclaré le chef de l'Etat devant des journalistes, dans le bar du centre-ville de Bayonne. Un peu plus tard, en arrivant au sommet européen réuni à Bruxelles, le chef de l'Etat a estimé que "François Hollande se grandirait en condamnant ces comportements (...). J'aurai l'occasion de stigmatiser ces comportements de voyous qui sont la honte de la République, je ne peux pas imaginer une seconde que M. Hollande ne condamne pas ces méthodes", a déclaré le président à la presse.

Auparavant, le chef de l'Etat avait dénoncé auprès de journalistes "la violence d'une minorité et leur comportement inadmissible" et regretté que "des militants socialistes s'allient avec des indépendantistes basques". Le locataire de l'Elysée a aussi évoqué des "comportements de voyous". "Ici, nous sommes en France, sur le territoire de la République française, et le président de la République ira partout sur le territoire", a-t-il prévenu. "Et si ça ne plaît pas à une minorité de voyous, ils devront s'y faire", a encore asséné le chef de l'Etat.

A son tour, sa nouvelle porte-parole, Nathalie Kosciusko-Morizet, a accusé l'opposition : "Il semble que le PS ait organisé à Bayonne des manifestations de rue contre Nicolas Sarkozy et qu'il n'ait pas hésité à s'associer à des indépendantistes basques à cette occasion", a-t-elle déclaré à l'AFP. "Les Français ne peuvent pas accepter que le débat présidentiel soit dégradé ainsi. J'invite le Parti socialiste à respecter les règles du débat démocratique", a-t-elle poursuivi. "Ce n'est pas parce qu'on n'a pas d'idée qu'on doit empêcher les autres d'exprimer les leurs".

 

 

 

Source : leJDD.fr  01-03-2012

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Xav 05/03/2012 11:13

Jean Pierre, pourriez vous m'écrire à mon adresse mail. J'ai besoin de vous montrer un article. Je pense que c'est important.

jp echavidre 05/03/2012 12:04



Bonjour


OK mais a priori je ne la connais pas. La mienne qui est sur le blog n'est pas confidentielle


jechavidre@aol.com


Bien cordialement


Jean Pierre



Xav 05/03/2012 11:06

Il est vrai que c'est la campagne présidentielle la plus creuse et terne que j'ai eu à vivre.
On sent que nous sommes exactement sur le point d'articulation sur l'échelle du temps et que nous se semblons pas savoir de quoi sera fait notre futur tant la situation géopolitique mondiale est
instable. Il n'y a plus rien à promettre, nous le savons et nous assistons à des joutes verbales plutôt qu'à des conflits idéaux ou des échanges autour d'un thème. Quiconque y adhère peu ou prou
mais surtout, les électeurs ont l'impression que la campagne est très éloignée de leurs préoccupations ( sécurité et emploi surtout). C'est pour cela par exemple, que les candidats, en particuliers
le plus au fait à savoir Sarkosy, ne promet pas mais fait des "propositions". Hollande, lui qui est déjà élu, annonce puis dément, le candidat centriste est transparent et à chaque fois que les
deux extrêmes doivent communiquer, s'instaure avec les journalistes (qui portent une très lourde responsabilité dans les faits) une sorte de jeu sémantique qui suppléé au débat d'idée ; exemple ce
week end : M Le Pen sur RTL avac JM Apathie et surtout JL Mélancon sur Europe chez JP Elkabbach... axphixiant (j'étais content que cette émission s'achève) ! Il n'y a pas de propositions concrètes
basées sur de la prospective proprement dite mais des tâtonnements permanents, exception faite pour le candidat UMP. Seuls les dogmes sont préservés. Mais les dogmes n'ont jamais donné à manger à
quiconque, pire, ils ont plus affamé qu'enrichi.

Xav 05/03/2012 10:09

Ce chahut m'a mis mal à l'aise.
On ne pourra pas dire désormais que c'est N Sarkosy qui ne respecte pas la fonction présidentielle comme on s'est évertué à se gloser en préambule à une avalanche d'insultes et de quolibets à son
égard. Le culot des militants de gauche en général n'est plus à démontrer et à force de crier au fascisme, ils se vautrent systématiquement dedans en se cachant derrière la liberté d'expression.
Quant aux militants indépendantistes, si virulents soient ils, je ne crois pas qu'ils ont intérêt à commettre de telles actions en masse à visages découverts.
A moins que... ces fauteurs de troubles soient des figurants embauchés par l4UMP pour donner une posture de victime au président candidat... lol (on ne l'a pas entendu celle là ! )!

Cordialement.

jp echavidre 05/03/2012 10:38



Par les temps qui courent .. tout est possible. Il n'empêche que nous allons avoir une campagne bien agitée et pas très interressante pour le public que nous sommes...


Bien cordialement


Jean Pierre



Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens