Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 11:00

Cambodge-Des-cerveaux-de-Pol-Pot-juges.jpg

 

 

La scène a quelque chose de pathétique car les accusés sont des vieillards mais les survivants et les familles de ce génocide cambodgien avaient besoin de ce procès. Les quatre principaux responsables khmers rouges encore en vie, dont l’ancien numéro deux du régime de Pol Pot, comparaissaient lundi 27 juin dernier devant un tribunal de Phnom Penh, la capitale du Cambodge. Les accusés sont notamment jugés pour génocide, 36 ans après les faits.

Plus de trente ans après, ils doivent répondre de leurs actes. Le procès de quatre hauts responsables khmers rouges s’est ouvert lundi 27 juin dernier à Phnom Penh, au Cambodge, devant un tribunal parrainé par l’ONU. L’ancien bras droit du leader Pol Pot - au pouvoir entre 1975 et 1979 -, deux de ses ministres ainsi que l’un des présidents du parti communiste "Kampuchea démocratique", sont jugés pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Ils seraient responsables de l’exécution de deux millions de personnes, soit le quart de la population du Cambodge de l’époque.

Si les accusés, arrêtés en 2007, étaient bien présents à l’ouverture de l’audience, trois d’entre eux ont quitté la salle par la suite. Deux pour des raisons de santé, tandis que Nuon Chera, le "Frère Numéro 2", a quitté la salle pour montrer son hostilité à ce procès, désigné comme "injuste" par son avocat. Seul le quatrième, Khieu Samphan, a indiqué vouloir coopérer avec la justice.

Un très long procès

L’absence des accusés ne devrait cependant pas perturber le déroulement du procès, pour lequel se sont constituées 4.000 parties civiles. "Les Cambodgiens attendent des réponses" concernant ces anciens "cerveaux" du régime, affirmait le porte-parole du tribunal, alors que l’audience était retransmise à la télévision. Des centaines de personnes ont également voulu se rendre sur place, en plus des plaignants.

Pour autant, le verdict n’est pas attendu avant plusieurs années en raison des nombreuses procédures à examiner. Le tribunal doit aussi faire face à l’inimitié des autorités politiques. Le Premier ministre Hun Sen, ancien cadre khmer rouge, a plusieurs fois indiqué son opposition à ce type de procès. Les plaignants redoutent en outre que les accusés, âgés de 79 à 85 ans, ne soient plus en vie lorsque le verdict sera rendu.

En attendant, les Cambodgiens pourront peut-être les revoir à partir de fin août, lorsque le tribunal entendra leurs témoignages. Un autre verdict est également attendu prochainement : celui du procès en appel de "Douch", ancien chef du camp S.21 où 15.000 personnes ont été torturées et exécutées, qui a été condamné à 30 ans de prison l’an dernier en première instance.

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


          

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens