Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 07:00

Assemblee-nationale-majorite-socialiste.jpg

 

Le budget rectificatif 2012 à donné l’occasion au Parti Socialiste et à ses alliés Ecologistes de faire table rase d’un certain nombre de mesures phares prises par l’ancienne majorité UMP. Une provocation que les élus UMP ne pouvaient évidemment pas laisser passer. D’autant que certaines de ces mesures auraient méritées une discussion sérieuse et un peu plus sereine. Et pourtant la nuit de mardi 17 juillet au mercredi 18 a été agitée dans l'hémicycle. En raison d'incidents répétés entre des élus de la majorité et des ténors de l'UMP,  le vice-président de l'Assemblée nationale, Marc Le Fur, a été contraint de lever la séance sur le budget rectificatif 2012.

Jusqu'au dîner, tout s'était bien passé. Les députés avaient voté la suppression de la TVA sociale après un riche débat sur la compétitivité de l'industrie française. Mais le retour dans l'hémicycle a été plus mouvementé. Le débat sur les heures supplémentaires exonérées a dégénéré, obligeant même le vice-président de l'Assemblée nationale, Marc Le Fur, a levé la séance sur le budget rectificatif 2012.

Provocation de François de Rugy (EELV) :

A l'origine de la décision : une altercation survenue entre le patron des députés UMP, Christian Jacob, et le co-président du groupe écologiste François de Rugy. "C'est vrai que Jean-François Copé quand il était à la fois député, maire de Meaux, président de la communauté d'agglomération, et président des députés UMP, trouvait quand même moyen de faire quelques heures supplémentaires dans un cabinet, qui étaient fort bien payées", a lancé le député écologiste, à la plus grande colère de Christian Jacob, grand ami du patron de l'UMP, qui a jugé ces propos "haineux" et "insultants".

Alors que des "excuses publiques" lui étaient demandées, et poussé par Marc Le Fur à faire amende honorable, François de Rugy a campé sur ses positions : "Sûrement pas". "Ce que j'ai dit tout à l'heure, ce sont des choses qui sont dans la biographie de Jean-François Copé", a-t-il au contraire ajouté, déclenchant une cascade de réactions courroucées sur les bancs de l'opposition.

"Vous êtes en train de vous scotcher l'étiquette de ceux qui piquent de l'argent aux pauvres!"

"Vous perdez votre sang-froid", a ainsi lancé l'ancien ministre Xavier Bertrand, à l'adresse de la nouvelle majorité. D'autres ténors de l'UMP, également présents, ont pris sa suite. "Nous avons été à bonne école pendant 5 ans, vous nous avez habitué à dire votre position", a d'abord ironisé Jean-François Copé, maintenant sur les bancs de l'opposition. Le PS "fait les poches des classes moyennes", a de son côté dénoncé Laurent Wauquiez. "Vous êtes en train de vous scotcher l'étiquette de ceux qui piquent de l'argent aux pauvres!", a renchéri Pierre Lellouche, avant que Xavier Bertrand ne reprenne la parole pour provoquer un peu plus la majorité : "Allez jusqu'au bout du raisonnement, si vous pensez que ceux qui font des heures supplémentaires prennent les emplois des autres, alors supprimez les 25%" (de majoration de salaire )".

Stratégie d’obstruction

"Ils sont sur une stratégie d'obstruction", a dénoncé Bruno Le Roux le patron des députés socialistes. "On n'a jamais fait de l'obstruction comme cela en loi de Finances", a commenté de son côté le député socialiste Olivier Faure. "Vous voulez vous refaire la cerise avec les classes moyennes, avec celles et ceux qui vous ont sanctionnés!", s'est emporté le député écologiste Eric Aulazet. Les députés socialistes feignent d’oublier les milliers d’amendements déposés lors du vote de certains projets et uniquement destinés à freiner les débats..C’est, parait-il, le jeu de la démocratie…

Confronté à une joute verbale qui n'en finissait plus, le vice-président de l'Assemblée nationale, Marc Le Fur, a donc préféré lever la séance avant même que les députés n'entament l'examen des amendements. Prévus initialement pour durer jusque mercredi soir, les débats sur le projet de loi de Finances rectificatif pourraient désormais se poursuivre jusque vendredi.

 

Source : leJDD.fr  18-07-2012

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

facon 19/07/2012 19:54

Toute la législature va se dérouler sur ce ton. En rajeunissant ses députés et en les encadrant par la «vieille garde» le PS va faire passer toutes ses réformes sans la moindre discussion interne.
Regardez la préparation du prochain congrès et sa motion unique.

L’opposition va vociférer, la majorité va obéir, les éléphants vont se partager le pouvoir et Hollande fera ce qu’il voudra … Nous allons vivre des moments politiquement savoureux …

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens