Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 11:00

Birmanie-Manifestation-droit-de-l-homme-Manille_pics_809.jpg

La Birmanie aurait-elle choisi la voie de la démocratie ? On en avait douté jusqu’à présent tant le remplacement de la junte militaire par un parlement élu, mais formé en majorité par les anciens militaires, avait semblé grotesque. Mais une nouvelle loi qui est le dernier en date d'une série de gestes politiques forts qui se sont multipliés de la part du nouveau régime birman, au pouvoir depuis le mois de mars et la dissolution de la junte militaire redonne un peu d’espoir. Une vaste amnistie mercredi 12 octobre dernier avait ainsi permis de libérer quelque 200 des 2 000 prisonniers politiques du pays. Et aujourd’hui 14 octobre, un nouveau texte déclare que les Birmans peuvent désormais se syndiquer et faire grève, des droits dont ils étaient privés depuis un demi-siècle. La loi entrée en vigueur cette semaine est saluée par l'opposition et les Nations unies.

Le texte voté récemment par les deux chambres du parlement, qui abolit la loi sur les syndicats de 1962, est entré en vigueur après sa signature cette semaine par le nouveau président Thein Sein, ont indiqué vendredi 14 octobre dernier des responsables. "Les travailleurs auront le droit de former des organisations syndicales et de faire grève, en accord avec la loi", a précisé un responsable gouvernemental.

Selon le texte, les travailleurs, à l'exception des militaires et des policiers, peuvent créer des syndicats d'un minimum de 30 membres, avec un nom et un logo. Ils peuvent également organiser une grève avec un préavis de 14 jours, en précisant notamment le nombre de participants. Est exclu de ce droit de grève le personnel de services jugés essentiels (distribution de l'eau et de l'électricité, services de santé, télécommunications, pompiers). La loi permet toutefois d'empêcher la fermeture des lieux de travail.

"Nous ne pouvons pas dire que tout soit bien dans la nouvelle loi, mais nous devons la saluer", a estimé Nyan Win, avocat et porte-parole de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), parti dissous de l'opposante Aung San Suu Kyi. L'Organisation internationale du travail (OIT) s'est également félicitée. "Sur le principe (...) la loi est une avancée majeure", a estimé Steven Marshall, responsable en Birmanie de cette agence de l'ONU. Mais dans un pays où des défenseurs du droit du travail ont fini en prison, il faudra du temps pour que le changement se mette en place. "C'est une nouvelle approche et une nouvelle culture (...), nous ne verrons pas de changement immédiat du jour au lendemain", a-t-il reconnu.

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens