Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 08:00

sem11nove-Z18-Aung-San-Suu-Kyi-Andrew-Mitchell-copie-1.jpg

 

 

Le gouvernement birman demande à l'Occident de soutenir ses efforts d'ouverture en levant les sanctions retenues à son encontre depuis la fin des années 1990. "Nous sommes sur le chemin de la démocratie", déclare le ministre de l'information et porte-parole du gouvernement, Kyaw Hsan, dans un entretien publié jeudi  17 novembre par le Wall Street Journal. "C'est un processus de réformes irréversible". "Si nous bénéficions de la coopération internationale pendant cette période, nous serons capables d'avancer bien plus vite dans notre processus de développement et bien sûr ce sera dans l'intérêt des deux parties", estime le ministre.

Dans ce contexte, les sanctions économiques et politiques imposées en particulier par les Etats-Unis et l'Union européenne vont "entraver notre processus de réformes et de développement", insiste-t-il, estimant que son pays a été contraint de se tourner vers la Chine, aujourd'hui un des principaux investisseurs en Birmanie. "Quand on se bat pour le développement, on ne peut pas choisir, nous devons accepter ce qui est le mieux pour le pays".

Ces propos interviennent alors que s'est ouvert jeudi le sommet de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) sur l'île indonésienne de Bali. L'Asean va sans doute accepter la candidature de la Birmanie à la présidence tournante du bloc en 2014, consacrant ainsi son retour sur la scène diplomatique régionale.

Après les élections de novembre 2010, les premières en 20 ans, et la libération de l'opposante Aung San Suu Kyi (photo), la junte s'est autodissoute en mars et a transmis ses pouvoirs à un gouvernement dit "civil" mais encore contrôlé par les militaires. Ce gouvernement a notamment engagé le dialogue avec Mme Suu Kyi et libéré en octobre environ 200 prisonniers politiques. Mais Washington et Bruxelles réclament toujours la libération des plusieurs centaines d'autres prisonniers pour envisager la levée de leurs sanctions.

La Prix Nobel de la Paix qui, elle-même, pendant un temps avait demandé aussi aux occidentaux de lever les sanctions contre son pays attestant qu’elles contribuaient surtout aux souffrances du peuple, semblait ces dernières semaines bien plus réservée. Les avancées démocratiques dans ce pays sont en effet encore bien modestes. Des élections sont prévues mais Aung San Suu Kyi ne sait pas encore avec certitude si elle pourra reconstituer son parti, présenter des candidats et mener une campagne comme elle a l’intention de la faire. Les promesses de la junte militaire et du nouveau gouvernement qui en est directement issu, ont souvent été des promesses non tenues et il y a tout lieu de se méfier de l'attitude des hommes au pouvoir.

 

 

 Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens