Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 11:00

aung-sang-suu-kyi-campagne-elections.jpg

 

L’opposante birmane Aung San Suu Kyie aurait remporté un siège de député lors des élections partielles qui se sont déroulées dimanche 1er avril dans le pays. Bien avant les résultats officiels, son parti, la Ligue nationale pour la démocratie, assure que celle-ci a récolté 99% des voix dans sa circonscription. C’est tout à fait possible tant la popularité de la Dame de Rangoun a atteint des sommets depuis le début de la campagne électorale.

La "Dame de Rangoun", comme ses partisans l’appellent affectueusement, aurait réussi son pari. Pour la première fois de sa carrière politique, l’opposante birmane Aung San Suu Kyie aurait décroché un siège de député. Soe Win, un cadre de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), assure qu’elle a remporté 99% des voix dans sa circonscription rurale de Kahwmu. De plus, ce responsable fait état de sérieux espoirs de victoire dans les 44 circonscriptions où la LND présentait un candidat, sur un total de 45 mises en jeu lors du scrutin. "Nous sommes en tête pour remporter les 44 sièges. Nous attendons toujours l'annonce officielle", a-t-il déclaré.

Toutefois, la LND a déploré plus tôt dans journée des irrégularités dans le processus de vote. Le parti a notamment dénoncé la présence de cire sur des bulletins à côté du nom de ses candidats. Un procédé qui pourrait faciliter l'annulation de votes. "Si cela continue, cela va ternir le prestige des élections", a estimé Nyan Win, porte-parole de la Ligue. Ces incidents ont été minimisés par Surin Pitsuwan, secrétaire général l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean), qui a envoyé des observateurs sur place. "Globalement, les choses se passent bien et il y a beaucoup de plaintes de ce type dans les élections de nombreux autres pays", a-t-il relevé, ajoutant qu’il n’avait "rien entendu de sérieux".

Une étape pour une "démocratisation" du pays

Aung San Suu Kyi était largement favorite lors de ses élections, alors qu’il y a encore deux ans, elle demeurait l'ennemie publique numéro un pour la junte alors au pouvoir. Après avoir mis un terme à ses derniers déplacements à la suite de problèmes de santé mineurs, elle semblait en bonne forme dimanche, tout sourire et à son aise alors qu'elle déambulait, vêtue d'une robe rouge, dans les villages de sa circonscription.

En permettant à l’opposante birmane de se présenter aux élections, le gouvernement, composé d’anciens militaires réformateurs arrivés au pouvoir l’an dernier, tente de prouver que ses réformes justifient la levée des sanctions occidentales, qui étranglent l'économie du pays. Même si elle dénonce des irrégularités dans cette campagne, Aung San Suu Kyie a aussi revendiqué le besoin d’y participer, quitte à légitimer l’actuel gouvernement. "Une fois au parlement, nous pourrons travailler pour une véritable démocratisation" du pays, a-t-elle argué vendredi. Le pari est d’importance car rien ne dit encore que les militaires au pouvoir aient réellement envie de jouer la démocratisation. Les élections de ce 1er avril portent en effet sur 45 sièges alors que le parlement en compte 600 et que, du fait de la constitution, un tiers de ces sièges est réservé aux militaires !...

 

 

 Source : leJDD.fr  01-04-2012

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens