Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 12:00

  Prix-essence-Pompe-deux-euros-litre.jpg

 

 

Dans le but de faire baisser la consommation d’essence des Français, le Premier ministre, en clôture de la conférence environnementale, a souhaité, hier, promouvoir des voitures très peu gourmandes. Il a même fixé l’objectif : 2 litres au 100/Km dans 10 ans

Le carburant le moins cher est celui qu’on ne consomme pas. C'est effectivement bien obeservé !..Partant de ce principe, le Premier ministre a fixé hier, à l’issue de la conférence environnementale, un nouvel objectif ambitieux aux chercheurs et aux industriels : « disposer dans dix ans de véhicules consommant 2 litres d’essence aux 100 km ». Soit quatre fois moins que la consommation du parc actuel.

Le gouvernement avait déjà adopté fin juillet un «plan automobile» soutenant le développement de véhicules sobres, électriques ou hybrides. En appelant les constructeurs à toujours plus de sobriété, Jean-Marc Ayrault espère « diminuer notre consommation d’hydrocarbures » et surtout réduire « l’impact sur la santé » des Français. Le Premier ministre a en effet explicitement pointé du doigt « la nocivité des particules fines », ces fumées noires microscopiques émises par les véhicules diesels et responsables de 45000 morts prématurés chaque année en France.

Un immense défi pour les constructeurs

Les constructeurs français estiment que le défi est immense. « 2 litres aux 100, c’est un grand pas à franchir car cela implique de développer à grande échelle les moteurs hybrides qui sont des technologies plus chères », souligne-t-on chez Peugeot. « Et cela devra se faire prioritairement en ayant recours au diesel car les véhicules consomment 15% de moins que l’essence. » Une hérésie pour les associations écologistes qui plaident pour sortir des centres-villes les véhicules roulant au gasoil.

« Les nouveaux moteurs diesels filtrent 99% des particules, affirme François Roudier, porte-parole du Comité des constructeurs français d’automobiles. Entre le diesel et l’essence, on arrive déjà à produire, aujourd’hui, des véhicules consommant 3 à 4 litres aux 100, alors qu’une Clio ou une 205 consommait environ 10 litres il y a dix ans. »

Le mouvement est déjà lancé. Sous la menace d’une amende record de l’Europe pour pollution de l’air, le ministère de l’Ecologie réunira, le 20 septembre, sept agglomérations (Paris, Bordeaux, Lyon, Saint-Denis, Grenoble, Clermont-Ferrand et Aix-en-Provence) volontaires pour expérimenter des « zones d’accès prioritaires pour l’air » (Zapa), où l’accès des véhicules les plus polluants pourrait être restreint. « Nous sommes favorables à ce que les vieux véhicules roulant au diesel ou à l’essence soient sortis des centres-villes mais cela posera des problèmes d’acceptation sociale car beaucoup de Français modestes n’ont pas la possibilité de changer de voiture, souligne François Roudier. Quant à l’idée d’interdire purement et simplement les diesels des villes, c’est du délire car cela ruinerait toute la filière industrielle et 60% des voitures des Français n’auraient plus aucune valeur du jour au lendemain. »

Il faudrait surtout que les écologistes fassent un bilan complet de la question des économies d'énergie dans les transports en général. Aujourd’hui si le diesel pose des problèmes de particules fines c’est parce que les filtres efficaces qui existent n’équipent pas toutes les voitures, loin de là. D’abord les vieux diesel, les camions, les autobus n’en sont pas équipés, ensuite certaines voitures récentes n’en disposent pas non plus pour des raisons de coût.

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens