Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 12:00

Jean-Marc-Ayrault-mobilisation-generale-pour-l-emploi.jpg

 

 

Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi 26 mars lancer une "mobilisation générale" pour l'emploi, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée. C’est le nième appel lancé par le Premier Ministre alors que les chiffres du chômage de février risquent fort de constituer un nouveau record. Mais la mobilisation générale quand elle ne se traduit pas par des actes et des décisions concrètes ne sert à rien. C’est ce que l’opposition a tenté de lui expliquer au cours d’un débat assez animé !...

A droite, on prévenait avant les questions au gouvernement mardi 26 mars à l'Assemblée : la séance allait être mouvementée et l'opposition voulait attaquer le gouvernement sur le chômage, la mise en examen de Nicolas Sarkozy et la manifestation contre le mariage pour tous. Trois heures avant la publication de chiffres, forcément mauvais, sur l'emploi, Jean-Louis Borloo a interpellé Jean-Marc Ayrault sur le sujet de l'emploi. Dans un Hémicycle animé, le Premier ministre a répondu et lancé une "mobilisation générale" : "Comme vous, je suis préoccupé par la situation de l'emploi", a lancé le Premier ministre lors de la séance des questions d'actualité à l'Assemblée.

Rappel des dispositifs mis en place

"Vous le savez bien, malheureusement le chômage augmente dans notre pays depuis juillet 2008. C'est vrai que la situation est inquiétante pour ceux qui la subissent", a ajouté le chef du gouvernement. "J'appelle les collectivités locales, les associations, le monde de l'économie sociale et solidaire à se mobiliser", a-t-il déclaré. "J'ai besoin non seulement de la majorité, mais de toutes les forces vives du pays", a-t-il encore ajouté.

Et comme les "Français ne veulent pas de proclamations, ils veulent des actes", il a détaillé à nouveau les différents dispositifs mis en place ces derniers mois comme les contrats d'avenir (15.000 signés à ce jour pour un objectif de 100.000 en fin d'année), les contrats de génération ou encore les mesures en faveur de la compétitivité des entreprises, comme le crédit d'impôt (Cice). Il a également rappelé aux députés que "la semaine prochaine", ils vont "avoir à transcrire dans la loi un projet de loi pour l'emploi (ANI)".

Ayrault "subit les bras ballants" le chômage

Il s'est expliqué aussi sur l'annonce du recrutement de 2.000 CDI à Pôle emploi : "Chaque chômeur qui viendra à Pôle emploi soit désormais suivi personnellement et pas de façon mécanique. Chacun a le droit à retrouver l'espoir, la confiance de retourner une formation (…) un emploi."

Les députés de l'opposition ont ensuite tenté d'attaquer le gouvernement sur la mise en examen de Nicolas Sarkozy. C'est le chef de file des représentants UMP, Christian Jacob, qui s'y est collé : "J'aurais pu parler au chef d'un gouvernement qui subit les bras ballants la montée du chômage, qui vient de perdre une nouvelle élection législative, qui demande à son ministre de l'Intérieur d'utiliser des gaz lacrymogènes contre des enfants. Mais je parle à celui qui a tenu des propos blessants et offensants à notre égard" au sujet de cette décision du juge Jean-Michel Gentil, a-t-il lancé.

Jean-Marc Ayrault a répondu en s'en prenant à… Henri Guaino, qui a critiqué avec virulence le magistrat bordelais. "J'ai été fort étonné de la part de monsieur Guaino, qui est ici, qui vient sans cesse donner de grandes leçons de République, qu'il se permette d'attaquer avec tant de violence un magistrat qui en toute indépendance avait pris ses décisions", a dit Jean-Marc Ayrault. Cette remarque a suscité des remous parmi les députés UMP, dont plusieurs ont scandé "Guaino, Guaino!". Comme vendredi à Angers, le chef du gouvernement a assuré que l'actuelle majorité ne "s'immiscerait pas" dans les affaires de la justice.

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens