Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 18:00

Jean-Marc-Ayrault-ressoude-les-troupes_a-Dijon.jpg

 

 

Il a vraiment beaucoup de mal Jean-Marc Ayrault !. Le bruit persiste qu’il manquerait d’autorité mais il faut dire qu’il n’est pas gâté par l’actualité. Entre le recadrage des Ministres qui parlent à tort et à travers et la frondes de certains députés et sénateurs, il est à la manœuvre quasiment tous les jours !..  Dans un discours de 25 minutes, Jean-Marc Ayrault a mis députés et sénateurs face à leurs responsabilités, en clôture des journées parlementaires socialistes qui se déroulaient mercredi 19 septembre et jeudi 20 à Dijon. Le Premier ministre les a notamment exhortés à voter le pacte budgétaire européen, alors que le texte ne fait pas l'unanimité dans les rangs socialistes. Même son de cloche pour le non-cumul des mandats et le vote des étrangers.  

Mettre tout le monde au diapason sans ne froisser personne. Jean-Marc Ayrault a lancé un nouvel appel à la discipline de la majorité, jeudi 20 septembre au matin, devant les députés et sénateurs socialistes réunis à Dijon à l'occasion des Journées parlementaires du PS. Le Premier ministre tente de remettre un peu d'ordre dans ses troupes, tiraillées par un nombre croissant de sujets polémiques: le traité européen, le vote des étrangers, le non-cumul des mandats...

"Nous sommes aux responsabilités!" a entamé le Premier ministre, sur un ton grave, appelant chacun de ses ouailles à mesurer le poids de leurs prises de parole. L'exécutif met les "couacs" sur le compte de la "jeunesse" de nombreux parlementaires, minimisant les débats de fond qui existent notamment entre la gauche du PS et les partisans de François Hollande

"Je ne souhaite pas une majorité caporalisée"

Maniant le chaud et le froid, le chef du gouvernement s'est défendu de vouloir mettre tout le monde au pas. "Je ne souhaite pas une majorité caporalisée. Je ne vous demande pas de faire vœu d'obéissance", a-t-il lancé un brin matois. Mais il enchaine aussitôt: "Le respect du cadre collectif doit être notre règle, respectée!"

Jean-Marc Ayrault s'est notamment employé à convaincre la majorité de ratifier le traité européen, à coup d'arguments grandiloquents. "Oui, l'Europe est en train de changer, parce que le peuple Français en élisant François Hollande l'a rendu possible. Aujourd'hui la France pèse à nouveau en Europe!" a-t-il affirmé. Et de conclure sur un appel à l'unité : "Ce que je vous demande, c'est d'accompagner l'effort entrepris par le président de la République. Pour gravir un escalier, le plus pertinent n'est pas de s'arrêter à la première marche". Une tirade que personne n'a applaudie. En revanche, les parlementaires socialistes ont claqué des mains à l'évocation du mariage homosexuel et à l'annonce d'une possible demande d'interdiction des OGM en Europe.

En fin de discours, le chef du gouvernement a mis en garde les élus sur l'opportunité donnée à la droite de critiquer les divisions. "Nous devons tenir bon, faire la pédagogie de notre action, montrer notre unité".

A force de ramener dans le débat des questions qui sont bien loin des préoccupations premières des Français, et sur lesquelles d’ailleurs ils ne sont pas tous d’accord, les socialistes vont bien finir par orchestrer une cacophonie qui peut couter très cher à la France.

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens