Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 13:00

PSA-peugeot-citroen.jpg

 

 

Surprise de dernière minute, les petits actionnaires de PSA pourraient bloquer la belle mécanique de l'entrée au capital de Dongfeng et de l'Etat français, qui fait l'objet de négociation depuis de longs mois.

A l'issue de l'augmentation de capital prévue de 3 milliards d'euros, le partenaire de PSA en Chine, Dongfeng, disposerait de 14% des voix ; l'Etat français de 14% et la famille Peugeot de 14%. Mais Colette Neuville, présidente de l'Association de défense des actionnaires minoritaires, fait parvenir une lettre à Thierry Peugeot, le président du Conseil de surveillance du groupe pour s'opposer à ce montage.

Elle prévoit de mobiliser les «petits actionnaires» qui, chez PSA, possèdent 75% des parts et 62% des droits de votes. «Actionnaires, ne vous laissez pas impressionner, vous avez le pouvoir de dire non!» précise-t-elle.

Un «cadeau» offert à Dongfeng et à l'Etat français

En effet, l'augmentation du capital devra obligatoirement être validée lors d'une Assemblée Générale aux deux tiers des voix. L'actionnaire activiste espère bien fédérer autour d'elle les 33% des voix qui bloqueraient l'accord. La présidente de l'ADAM n'en est pas à son coup d'essai : en 1995, elle avait empêché la fusion de Crédit Foncier et d'Immeuble de France. En 1998, elle avait récidivé chez SAGEM en bloquant la conversion des actions à dividende prioritaires.

Le «cadeau» offert à Dongfeng et l'Etat français révolte la présidente des petits actionnaires. Selon le plan préétabli, les deux nouveaux entrants feraient l'acquisition de 14% des parts avec une décote importante. « Ils achètent à 7 euros l'action, alors que le prix boursier s'établit autour de 11 ou 12 euros en cours de bourse», précise Colette Neuville. Quel sera le mécanisme pour compenser l'inégalité entre ces nouveaux actionnaires et ceux qui ont souscrits avant ?

Des questions restent posées

L'idée n'est pas de s'opposer à l'augmentation de capital, «nécessaire», ni au partenariat «indispensable» avec le Chinois Dongfeng. «L'Etat et Dongfeng ne sont pas le seul recours, on peut imaginer recapitaliser en faisant appel au marché», explique Colette Neuville.

D'autant plus que l'arrivée au capital à égalité du Chinois et de l'Etat français pose de sérieuses questions. A savoir, ont-ils un projet commun ? Sinon, comme le laisse penser l'équilibre par lequel l'Etat pourrait compenser le poids de Dongfeng, l'avenir de PSA semble bien compromis. Si au contraire ils sont d'accord sur une stratégie commune, le droit boursier impose qu'ils déposent ensemble un projet d'OPA puisqu'ils pèsent à eux trois plus de 30% des parts.

 

Source : LeParisien.fr  05-02-2014

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens