Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 12:00

automobile-record-dans-le-monde-en-2011.jpg

 

 

La chute se poursuit pour le marché automobile français. Les immatriculations de voitures neuves ont baissé en octobre de 7,8% par rapport à octobre 2011, selon les chiffres publiés par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Le coup est particulièrement sévère pour Renault, qui décroche de 26,4%.

Selon le CCFA, 162 411 voitures ont été immatriculées le mois dernier. A nombre de jours ouvrables comparable, la chute est encore plus brutale: -15,8%. Et encore, on croit savoir que les constructeurs ont procédé à de « fausses immatriculations ». Une opération qui consiste à immatriculer des voitures neuves mais non vendues qui seront ensuite écoulées par les concessionnaires sur le marché de l’occasion.

Les constructeurs étrangers en hausse

Les constructeurs français continuent à souffrir plus que leurs concurrents. Outre le plongeon de Renault, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont décroché de 5%. En revanche, les immatriculations des étrangers dans leur ensemble ont augmenté de 2,5%, tirées par le japonais Toyota, le coréen Hyundai-Kia, l'allemand Daimler (Mercedes, Smart) et dans une moindre mesure son compatriote Volkswagen.

Sur les dix premiers mois de 2012, le recul du marché atteint 13,3% en données brutes. Pour l'ensemble de l'année, le CCFA table sur un recul des immatriculations de 12%. Seule éclaircie, l'arrivée de la Clio IV pourrait quelque peu relancer en fin d'année un marché bien morose.

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Xav 03/11/2012 12:57

Bonjour Jean Pierre.
Renault est effet dans un trou d'air actuellement puisque tous ses modèles sont en reculs, Mégane exceptée.
Le Clio III a fait l'objet d'une mise sur touche vu le focus effectué sur la prometteuse Clio IV.
Je pense que le déploiement de la gamme souffre d'un manque de visibilité car je trouve sa diversité très (trop) développée si bien qu'on à du mal à l'identifier. Sans compter l'influence de Dacia
dans laquelle les clients Renault de longue date reconnaissent davantage l'image de leur constructeur préféré.
Si Fluence et Latitude n'ont pas l'aura des voitures au design typé européen, elles semblent néanmoins attractives pour certains clients soucieux de discrétion et de fiabilité et cannibalisent
Laguna et l'Espace dont le tarif au catalogue est tout simplement élitiste.
Mégane est dans le top 5 en Europe et se diffuse conformément aux prévisions ou peut être mieux que prévu dans l'ensemble de sa gamme (berline, coupé et Estate) hormis le cabriolet (?).
La clio III est en fin de carrière donc est désignée comme plus attractive et voit ses parts de marché grignotée par la Sandéro qui vient d'effectuer une mue assez spectaculaire qui la rend encore
plus intéressante et performante.
Je ne m'explique pas la chute des ventes de la Twingo excepté peut être de part l'arrêt de la prime à la casse qui avait permis une diffusion assez extraordinaire il faut le souligner.
Enfin, on ne peut que constater l'échec commercial de Wind, modèle ludique très intéressant mais au dessin de la poupe complètement râté.
Kongoo est en opposition avec le Dokker, le Scénic confronté au Loggy et à l'icone Logan en version MCV (qui vient hélas de disparaître du catalogue).
Quant au très bon Koleos, il a perdu dans le duel qui l'opposait au non moins bon Duster.
Doit on aussi parler à demi mots de Ghosn bashing et autres piques médiatique qui nuisent à l'image du constructeur ?
Voilà donc la situation de Renault en France mais je fais remarquer néanmoins que si elle semble en difficulté dans son pays d'origine, elle stagne ou progresse partout ailleurs avec de très bons
résultats en amérique du sud, au Maghreb ou en Russie, ce qui laisse présager le maintien à la quatrième place du groupe au niveau mondial (Rno Sa = Renault+Nissan+Samsung+Dacia+Lada).
L'investissement de la place chinoise restera cependant suspendu ou à rééxaminer, le groupe ayant fait les frais de la politique du gouvernement chinois très récemment en entrant en conflit avec le
Japon. (Boycott de Nissan ayant provoqué une chute de la diffusion des modèles de la marque).
La concurrence ? Elle est féroce avec PSA bien sûr qui limitera la casse sans doute grâce à Citroen (comme dans les années 80) qui est au sommet de la vague, à la sortie de la 208 et à l'obtention
de marchés publics.
Les allemands sont à l'honneur avec VAG et VW aux modèles avec une nouvelle identité stylistique intéressante.
La concurrence extra européenne avec Hyundai-Kia mais aussi Chevrolet (ex Daewoo) qui ont appris à concevoir des voitures qui intéressent les européens assortis d'une garantie logue durée...
Enfin, la demande en général reste faible actuellement et l'ensemble des constructeurs accusent le coup à ce jour. L'avertissement de Honda cette semaine a semé le trouble. Cela impactera sans
doute la situation financière des groupes et révélera certainement la faiblesse de certains (PSA par exemple) ou entraînant d'autres vers la disparition.
Bon week end et merci de parler d'autre chose que de la triste politique.
Bien cordialement.

jp echavidre 03/11/2012 14:57



Bonjour


Effectivement gros trou d'air pour Renault. je ne comprend pas bien qu'avec le nombre de modèles dont ils disposent
ils se trouvent dans la situation d'attendre un nouveau modèle Clio IV dont ils ont fait la publicité avec un grand tapage et qu'ils ne sauront pas produire en nombres suffisants avant plusieurs
mois? Une erreur de stratégie qui peut tout de même leur couter cher.
je suis assez inquiet pour Renault car il ont fait un énorme pari (plus de 2 milliards d'euros) sur une gamme de voitures 100% électriques et je pense, mais je peux me tromper, que cela va être
difficile à vendre et en france et à l'export parce que personne n'a vraiment anticipé ce type de modèle et que les bornes de rechargement serront disponibles dans plusieurs années en nombre
suffisant.
peugeot s'est lancé dans l'hybrid mais beaucoup trop tard si bien qu'ils ont quelques modèles qui doivent avoir des délais de livraison très importants et qui demeurent trop chers. Quant à
Citroen ils sont en train d'opérer une montée en gamme qui semble parfaitement réussie sur le papier car les DS sont de très belles voitures qui plaisent beaucoup. Reste à savoir si elles sont
vendue à leur juste prix ?? Car le problème actuele des constructeurs français c'est qu'ils cassent les prix à la fois pour continuer à faire tourner les usines et pour résorber les stocks qui
sont très important et qui coutent très chers;
J'ai appris qu'en fin de mois d'Octobre plusieurs milliers de voitures neuves avaient été immatriculées en particulier par renault qui voyait arriver les chiffrres calamiteux. Ces voitures sont
vendues à perte dans le réseau des voitures d'occasion. Ce n'est pas une bonne opération en général ...


J.P.E


 



Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens