Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 08:00

francois-fillon-arrets-maladie-en-baisse.jpg

 

Le gouvernement et la majorité ont trouvé un accord mardi 29 novembre dernier afin d'éviter d'instaurer un quatrième jour de carence pour les salariés du privé. Ce quatrième jour avait été décidé, rappelons le, pour deux raisons principales : la première pour contre balancer le jour de carence mis en place pour les fonctionnaires, la deuxième pour rendre plus dissuasif les arrêts de maladie non justifiés ?.. Finalement il ne reste plus de tout cela qu’une mesure d’économie. Les indemnités maladie pour les Français dont le salaire dépasse les 2.500 euros brut mensuels vont baisser. De quoi provoquer la colère des syndicats et de l'opposition.

Après avoir annoncé l'instauration d'un 4e jour de carence pour les arrêts maladies des salaries du privés, François Fillon avait été contraint de faire marche arrière, face à la pression de plusieurs élus de son propre camp. Mais le Premier ministre avait prévenu : cette mesure serait abandonnée à la seule condition que soit trouvée une autre mesure permettant la même économie. Soit quelque 220 millions d'euros, censés renflouer les caisses de la Sécu.

C'est désormais chose faite : gouvernement et majorité se sont mis d'accord mardi sur une baisse des indemnités maladies pour les Français gagnant plus de 2.500 euros brut par mois. Une mesure déjà envisagée dans le projet de budget de la Sécurité sociale, mais limitée, au terme de cet accord, aux salaires supérieurs à 1,8 fois le Smic (soit environ 2.500 euros brut par mois). Le taux d'indemnisation restera le même qu'actuellement, soit 50% du salaire brut, mais le plafond appliqué à ce salaire pris en compte pour le calcul, jusqu'ici de 2.945 euros, est abaissé à 2.450 euros. Cette nouvelle mesure devrait permettre d'économiser 150 millions d'euros. Le reste sera entre autres compensé par le renforcement de la lutte contre la fraude sociale.

"Une nouvelle injustice" pour le PS

A l'origine, le gouvernement envisageait de faire passer les indemnités journalières de 50% du salaire brut à 60% du salaire net, ce qui aurait provoqué une baisse pour l'ensemble des salariés, y compris ceux dont les revenus sont les plus faibles. Le président UMP de la commission des Affaires sociales, Pierre Méhaignerie, avait ainsi chiffré la baisse à 40 euros par mois pour un salarié au Smic. Mardi, il a estimé qu'avec ce compromis "70% des salariés devraient ainsi être protégés". Selon lui, les 30% concernés par la mesure "bénéficient pour la plupart de conventions collectives avec leurs entreprises qui prennent l'essentiel à leur charge". "Ce qui était important pour nous, c'était de parvenir à la suppression de cette quatrième journée de carence et de trouver les économies équivalentes", s'est félicité Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale.

Mais ce compromis, qui devrait faire l'objet d'un décret, a été vivement critiqué par les syndicats et l'opposition. Le candidat socialiste à la présidentielle, François Hollande, a dénoncé "une remise en cause, qui est systématique, des droits qui avaient été jusque-là conférés pour les indemnités journalières". Jean-Marc Ayrault, président des députés PS, a lui estimé que cette réforme était "une nouvelle injustice qui va toucher les classes moyennes". Quant au chef de file des députés communistes, Roland Muzeau, il s'est dit "très en colère" : "Une fois encore, ce sont les salariés qui vont trinquer pour payer les errances de la politique économique du gouvernement." Chez les syndicats, la CGT et la CFDT ont également critiqué la mesure, à l'instar de la Fnath (accidentés de la vie), pour qui il s'agit "d'un compromis sur le dos des personnes malades".

 

 

 

Source : leJDD.fr  30-11-2011

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens