Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 12:00

angela-merkel-parlement-berlin.jpg

 

Les tractations vont bon train en Allemagne entre les Conservateurs d’Angela Merkel et ses futurs alliés Socio-démocrates du SPD. Le pays n’a toujours pas de gouvernement mais les choses semblent avancer. La chancelière allemande Angela Merkel a affirmé jeudi 21 novembre dernier que l'Allemagne allait se doter d'un « salaire minimum généralisé », une concession qu'elle doit faire à ses futurs partenaires de gouvernement sociaux-démocrates.

 «Nous allons décider des choses que, au vu de mon programme, je ne considère pas comme justes, parmi elles un salaire minimum généralisé», a dit la chancelière dans un discours à Berlin, évoquant les négociations en cours entre son parti conservateur et les sociaux-démocrates (SPD) pour former un gouvernement.

L'Allemagne n'a pas de salaire minimum pour tous pour le moment, les salaires sont négociés branche par branche entre les partenaires sociaux et dans certains secteurs les salariés touchent moins de cinq euros. C'est cette concurrence déloyale et le recours massif à des travailleurs de l'est qui étaient pointés du doigt par les producteurs bretons pour expliquer la crise porcine.

Inquiétude des conservateurs sur l'impact sur l'emploi

Proche du Parti socialiste français, le SPD a fait campagne pour un salaire minimum horaire de 8,50 euros. «Une appréciation réaliste (de la situation) montre que les sociaux-démocrates ne vont pas conclure les négociations sans» un salaire minimum, une de leurs revendications centrales, a-t-elle dit, ne livrant aucun détail sur son niveau ou sa date d'introduction.

«Je vais tout faire, le (parti conservateur) CDU va tout faire» pour minimiser les effets sur l'emploi d'un tel salaire minimum, a ajouté la chancelière, qui s'adressait à un parterre de patrons allemands. Elle a aussi rappelé que le gouvernement de coalition en gestation n'était «pas la constellation rêvée» des intéressés mais «le résultat du vote» des électeurs allemands, le 22 septembre.

Elle a martelé que son parti n'allait pas céder sur un autre point cher au SPD, une hausse des impôts pour les plus nantis. Ni sur la priorité donnée à l'allègement de la dette allemande, un «projet central» du gouvernement allemand pour les quatre prochaines années. Tout cela montre que les négociations avec le SPD sont très difficiles et qu’elles ne vont peut être pas aboutir dans les prochains jours !..

Moscovici salue l'initiative

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a salué jeudi l'annonce d’Angela Merkel. «C'est un signal d'une approche peut-être plus coopérative des politiques économiques en Europe», a-t-il dit en marge d'un colloque financier à Paris, « au moment où l'Allemagne est encouragée de toutes parts à mettre davantage sa bonne santé économique au service de ses partenaires européens.»

 

Source : LeParisien.fr 22-11-2013

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens