Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 19:30

Abdelaziz-Bouteflika-nouveau-mandat.jpg

 

Samedi 22 février, le président algérien Abdelaziz Bouteflika est sorti de son isolement. Il a déposé sa candidature pour un quatrième mandat, après des semaines de suspense et de conflit au sein de la hiérarchie militaire sur son maintien au pouvoir.

Malgré son âge et ses ennuis de santé, Abdelaziz Bouteflika vise un quatrième mandat. Le président algérien, 76 ans, a déposé samedi 22 février sa candidature pour le scrutin du 17 avril auprès du ministère de l'Intérieur et a retiré les formulaires pour collecter les signatures de parrainage, relate un communiqué de la présidence diffusé à la télévision publique.

Auparavant le Premier ministre  Abdelmalek Sellal – qui fut son directeur de campagne en 2004 et 2009 – avait annoncé cette candidature en "réponse à la demande pressante des citoyens et citoyennes de tout le pays".

Record de longévité en Algérie

Au pouvoir depuis 1999, Abdelaziz Bouteflika détient déjà un record de longévité en Algérie. Au printemps 2013, il a été hospitalisé 80 jours en France suite à un AVC. Depuis son retour, il n'a plus pris la parole en public. Il n'a reçu que quelques responsables étrangers et n'a tenu que deux conseils des ministres. Son dernier discours remonte à mai 2012 à Sétif. Il avait alors laissé entendre qu'il fallait laisser la place aux jeunes générations.

Les candidats à la présidentielle algérienne ont jusqu'au 4 mars à minuit pour déposer leur candidature. Chacun doit recueillir le parrainage d'au moins 60.000 électeurs ou de 600 élus dans au moins 25 wilayas (préfectures). Le Conseil Constitutionnel aura dix jours pour annoncer la liste des candidats retenus, et la campagne officielle s'ouvrira le 23 mars. Un calendrier qui déjà semble pour le moins étrange !..

Pour l'heure, plus de 80 personnes ont annoncé leur intention de se porter candidat. Parmi eux, Ali Benflis, 69 ans, s'annonce comme le plus sérieux rival de Bouteflika. Ce "réformateur" et défenseur des droits de l'Homme, très apprécié des intellectuels, avait déjà été le candidat malheureux contre Bouteflika en 2004, ne recueillant que 6,4% des suffrages. Abdelaziz Bouteflika avait été réelu avec 85% des voix et Ali Benflis, son Premier ministre durant le son premier mandat, avait crié à la fraude.

Le Mouvement de la société pour la paix, le principal parti islamiste algérien, intégré à l'alliance présidentielle jusqu'en 2012, a en revanche décidé de boycotter le scrutin, dénonçant "l'absence de véritable opportunité pour une réforme politique" et un manque de transparence.

 

Source :  leJDD.fr 22-02-2014

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens