Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 15:00

 

Airbus-A380.jpg

 

La compagnie de Dubaï Emirates a donné un nouveau coup de fouet au programme de très gros porteur d'Airbus, avec une commande de 32 unités. Le transporteur était déjà le client de référence de l'avion avec 58 commandes sur les 202 que comptait l'appareil jusqu'à présent…

  

L'horizon d'Airbus s'est dégagé mardi 8 juin dernier, lors du salon aéronautique de Berlin, quand la compagnie Emirates a annoncé une nouvelle commande massive d'A380, le très gros porteur de l'avionneur, dont le carnet stagnait depuis plusieurs mois du fait de l'impact de la crise financière sur le secteur aérien. Le transporteur de Dubaï, qui s'était déjà engagé sur 58 appareils, dont 10 livrés, a accru sa commande de 32 unités pour 11,5 milliards de dollars aux prix catalogue de l'appareil. 90 des 234 A380 commandés à Airbus, soit plus de 38%, iront donc équiper Emirates, qui a certainement obtenu une ristourne conséquente par rapport au prix théorique de l'avion, 360 millions de dollars.

 

Cette bonne nouvelle tranche avec l'actualité récente du très gros porteur, faite de dépassements de budget et de difficultés à maintenir une cadence de production suffisante pour honorer ses engagements. Mais les choses semblent s'améliorer puisque de l'aveu même de Louis Gallois, le président d'EADS, maison-mère d'Airbus, dans un entretien au quotidien Les Echos, le programme est à un tournant. "Pour la première fois au premier trimestre, les coûts de production ont été conformes aux prévisions", a-t-il indiqué, bien qu'il faudra attendre 2014 voire 2015 pour que l'appareil génère des liquidités et de la marge. Quant à couvrir sa note globale, évaluée à 12 milliards d'euros, il faudra encore patienter un moment, a concédé le dirigeant. Louis Gallois n'attend en revanche pas d'autre grosse commande pour son appareil à court terme. Le redémarrage est attendu au mieux fin 2011, ou début 2012 pour cet appareil qui "rapporte beaucoup d'argent aux compagnies aériennes", selon son promoteur numéro un.

 

Modèle économique validé

 

"L’arrivée d’un véritable nouveau client dans ce programme serait un signal beaucoup plus fort puisqu’il marquerait une réelle confiance dans la maitrise du processus de production et dans la capacité à augmenter les cadences par Airbus", commente mercredi matin l'analyste Yann Derocles, d'Oddo Securities, sans pour autant minimiser l'impact positif de l'annonce Emirates. Pour son homologue Harald Liberge-Dondoux, du CM-CIC Securities, l'annonce est intéressante à plus d'un titre, en particulier parce qu'elle semble valider le modèle économique de l'A380, car aucune compagnie ne prendrait le risque de commander un tel nombre d'appareils sans être sûre de son fait. En outre, le très gros porteur d'Airbus semble prendre de l'avance sur le B747-8 de Boeing, une version grossie du plus gros appareil de la gamme de l'avionneur américain, encore en phase de tests mais qui n'a été commandé qu'à 32 exemplaires. L'A380 pourrait également venir titiller le B777-300ER de Boeing, un appareil plus petit mais prisé sur les liaisons longues. "L’A380 est un appareil compétitif, la chose est entendue. Airbus doit désormais démontrer qu’il peut réussir son industrialisation, ce dont nous sommes convaincus", conclut le spécialiste.

 

Le Salon aéronautique de Berlin a d'autant mieux démarré pour Airbus qu'outre la commande de très gros porteurs, l'avionneur en a décroché une autre auprès de la compagnie brésilienne TAM, qui a opté pour 20 appareils de la famille de monocouloirs A320 et pour 5 A350-900, le futur gros porteur. Cela porte les entrées de commandes du groupe à 138 unités depuis le 1er janvier, contre 111 à son rival Boeing. Surtout, les entrées de commandes d'Airbus se composent à 65% de gros et très gros porteurs, plus rémunérateurs, contre une part de 36% seulement chez son rival. La glissade de l'euro pourrait encore accentuer l'écart entre les deux géants, car elle rend les Airbus plus compétitifs qu'ils ne l'étaient jusque-là sur le marché international.

 

 

Source : lejdd.fr  14-06-2010

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens