Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 07:00

Bernard-Tapie-denonce-une-enorme-machinerie.jpg

 

 

Décidément on ne sortira pas de cette ténébreuse affaire qui, après 15 ans de procédure rebondit à nouveau en éclaboussant pas mal de monde !....Interrogé mercredi 29 ami au soir par l'AFP, Bernard Tapie a jugé "incompréhensible" la mise en examen pour escroquerie en bande organisée de l'un des trois juges qui avaient rendus en 2008 un arbitrage dans le litige l'opposant au Crédit Lyonnais. "Il y a forcement dans ce dossier des choses que j'ignore", a-t-il commenté, avant d'assurer que "les escrocs ne sont pas ceux que l'on désigne aujourd'hui".

Pour lui, la décision est "incompréhensible". Bernard Tapie s'est étonné mercredi 29 mai au soir de la mise en examen pour escroquerie en bande organisée de l'ancien haut magistrat Pierre Estoup dans l'affaire Tapie/Adidas. "Il y a forcement dans ce dossier des choses que j'ignore pour que les motifs de la mise en examen soient si graves", a déclaré l'homme d'affaires à l'AFP. Car "escroquerie en bande organisée, cela veut dire que c'est très grave", a-t-il constaté.

Pierre Estoup, 86 ans, l'un des trois juges du tribunal arbitral qui décidé en 2008 d'octroyer 403 millions d'euros à Bernard Tapie dans le litige l'opposant au Crédit Lyonnais, est soupçonné d'avoir favorisé, avec d'autres, cet arbitrage en faveur de l'homme d'affaires. Les enquêteurs cherchent à établir les liens professionnels qu'il a pu avoir avec Me Lantourne, l'avocat de Bernard Tapie qui a été placé un temps en garde à vue, dont il n'avait pas fait état au moment de l'arbitrage. "C'est d'autant plus incompréhensible que mon avocat, Maurice Lantourne, a été entendu ce (mercredi) matin et qu'il est ressorti" sans que rien ne soit retenu contre lui, a précisé Bernard Tapie. "Il n'a pas même interdiction de me voir", a-t-il ajouté.

"S'il y a des escrocs dans cet arbitrage, ce ne sont pas ceux que l'on désigne aujourd'hui"

"N'ayant pas du tout accès au dossier, cela m'est très difficile de faire un commentaire judicieux", a continué Bernard Tapie. Mais, a-t-il dit, "j'espère que ce ne sont pas les intoxications répétées des Bayrou, De Courson, Clay et autres Peyrelevade qui ont convaincu les magistrats de cette décision", a-t-il ajouté. Le juriste Thomas Clay, l'ancien patron du Crédit Lyonnais Jean Peyrelevade comme le député centriste Charles de Courson ont dit et répété que l'arbitrage rendu en faveur de Bernard Tapie dans la vente d'Adidas était, selon eux, illégal. "Je rappelle que l'arbitrage a été rendu à l'unanimité par les trois juges arbitres", a souligné Bernard Tapie, en dénonçant "la brutalité, les moyens utilisés, l'orchestration médiatique organisée et toute cette énorme machinerie mise en route" pour le contester.

"On saura toujours le fin mot de l'histoire", a-t-il estimé, rappelant que lui-même avait "connu sept mises en examen, les menottes à six heures et demie le matin, (sa) levée d'immunité parlementaire..." "Et ça s'est fini par six non-lieux et une relaxe", a-t-il noté. Alors, a conseillé l'homme d'affaires, "un peu de calme, et attendons de voir la suite des événements pour savoir ce qui a justifié une telle décision". Et de conclure: "s'il y a des escrocs dans cet arbitrage, ce ne sont pas ceux que l'on désigne aujourd'hui ".

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

commentaires

facon 31/05/2013 12:18

Il est terrible ce Nanard … on parle toujours et encore de lui. Cette affaire fait couler beaucoup d’encre pour rien. La force d’un jugement arbitral a la même valeur, sinon plus pour être
consensuelle que l’autorité de la chose jugée. A mon sens la réouverture de l’indemnisation est impensable, trop de choses restent à démontrer. Et même, si tel était le cas le dossier retournerait
en Appel dans l’état où il se trouvait avant le jugement arbitral … Restera encore à Tapie la cassation … et les recours européens… Avant l’issue d’une telle procédure beaucoup de Présidents de la
République auront changé et il s’en trouvera bien un moins hostile à Tapie que Hollande qui joue au billard à trois bandes : renforcer son image de zorro, ne pas attaquer Lagarde dont il a besoin
et chercher chez les fonctionnaires des boucs émissaires pour une affaire politisée au plus haut point.
Quant à Tapie je lui fais confiance pour organiser tranquillement son insolvabilité au cas où les choses tourneraient mal.
Il est vrai qu’en discutant sur le sexe des anges on oublie les 25 000 chômeurs supplémentaires.
Cessons la plaisanterie.

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens