Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 09:07













Les militants socialistes ont répondu par l'affirmative au référendum organisé par la direction du PS jeudi soir, à propos de la rénovation du parti.

 

Même si les résultats sont encore provisoires, la direction du Parti socialiste semble déjà se prévaloir d'un succès "historique": les militants ont répondu par un "oui massif", selon la plupart des médias, au référendum proposé par Martine Aubry. 70% des votants ont ainsi soutenu la rénovation de leur parti et le "fameux" système de primaires ouvertes pour désigner leur champion en 2012. Les résultats détaillés devraient être connus en fin de matinée, lors d'une conférence de presse animée par le porte-parole du parti, Benoît Hamon.

 

Les responsables du PS ont salué, dans un communiqué, une "participation solide", que beaucoup prédisaient bien plus faible: elle devrait s'établir entre 47 et 50%. Parmi les grosses fédérations, la participation a été de 50% dans le Pas-de-Calais, 45% dans les Bouches-du-Rhône, 54% en Haute-Garonne, selon la direction. Paris, première fédération socialiste de France (13 500 membres), était en revanche sous la moyenne avec entre 25 à 30%.

 

Petit calcul


Cette avalanche de pourcentages doit toutefois être relativisée: sur près de 200 319 militants socialistes, seuls 90 000 se sont déplacés pour voter. Le PS est loin d'égaler sur ce plan la ferveur des militants de l'UMP ou du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot. Lors des scrutins internes au PS, ces cinq dernières années, la mobilisation avait généralement oscillé entre 60% et 83%, à l'exception du référendum sur les statuts du parti, en 2008, où seuls 35% des adhérents s'étaient déplacés.

Mais plusieurs huiles du PS se sont déjà félicitées de ces premiers chiffres. Pour Arnaud Montebourg, "les ressources militantes se sont réveillées", alors que pour David Assouline, membre du courant socialiste Espoir à gauche, cette participation est "presque un rayon de soleil". Après le congrès délétère de l'an dernier à Reims, "c'est un début de remobilisation", a souligné le sénateur de Paris. En revanche, Malek Boutih, lui, "n'y croit plus": "Le problème avec le PS est qu'il a toujours un temps de retard", a-t-il déclaré sur i-Télé avant d'asséner que "les discours ne coûtent rien, mais les actes ne viennent pas". Franc-tireur, Malek Boutih prône la création d'un autre parti pour démarrer sur de nouvelles bases. André Vallini est également sceptique: "Les Français n’attendent pas forcément de nous qu’on s’occupe de nous-mêmes", a-t-il critiqué sur Europe1.

Le principal parti d'opposition devra tout faire pour profiter de ce vote, alors qu'un sondage CSA-LCP (La chaine parlementaire) ne le place pas en position favorable pour les régionales. En effet, selon cette étude diffusée vendredi, l'UMP, alliée au Nouveau centre et au Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers, devance ses adversaires avec 31% des intentions de vote, contre 21% pour le PS et… 17% pour Europe/Région Ecologie. Autre information capitale de ce sondage, les abstentions, blancs et nuls sont évalués à 51%.






Source : lefigaro.fr   02-10-2009

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens