Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 09:00











Dans une missive, Christian Blanc, secrétaire d’Etat chargé du Développement de la région capitale, fait part de son mécontentement quant au projet de loi final du Grand Paris acté par François Fillon.

 

Christian Blanc n’est pas content, et il le fait savoir. Le secrétaire d’Etat chargé du Développement de la région capitale a envoyé mercredi 30 septembre une lettre à François Fillon pour lui faire part de son mécontentement quant au projet de loi final du Grand Paris, récemment modifié par le Premier ministre et transmis au Conseil d’Etat. Estimant avoir rendu dimanche à l’hôte de Matignon "un produit fini" issu de la "consultation" qu'il a menée, l’ancien président d’Air France a bondi à la lecture du projet de loi. "Ma surprise fut donc grande ce matin de lire un texte transmis au Conseil d'Etat s'écartant de façon très substantielle des conclusions de la réunion interministérielle du 25 septembre et introduisant même dans le texte des dispositions -jamais discutées- portant atteinte à l'économie générale du projet de loi", écrit Christian Blanc dans sa missive, également envoyé au secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant.

 



Christian Blanc cite "trois exemples concrets" de ce qu’il considère être des "écarts" par rapport à sa version. D’abord "le champ de la loi" qui porte, selon lui, "atteinte à la décentralisation dans le domaine des transports". Ensuite, "les procédures de consultation du public", qui, estime-t-il, n’ont "fait l'objet d'aucune discussion préalable". Enfin le secrétaire d'Etat regrette que ne figure pas dans le texte "la clarification de l'articulation du rôle de la société du Grand Paris et des compétences du préfet de région". "J'estime que le document transmis à votre cabinet (...) est le seul document qui puisse être transmis au Conseil d'Etat", ose encore Christian Blanc, qui réclame en conclusion rien moins que la suspension de "la transmission au Conseil du document amendé par votre cabinet sous sa seule responsabilité". Reste à attendre les réactions de François Fillon mais aussi de Nicolas Sarkozy, qui goûte généralement peu ce genre de sorties.



Source : liberation.fr  30-09-2009

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens